Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Mpmepe : Contre-performance au 1er trimestre due au Covid-19

Mpmepe : Contre-performance au 1er trimestre due au Covid-19

Les responsables du Ministère des petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi (Mpmepe) ont tenu le jeudi 28 mai, leur revue du Plan de travail annuel (Pta) au premier trimestre 2020. Cette rencontre leur a permis de faire le bilan des activités menées au cours de cette période et de faire des projections pour améliorer leur performance pour les trimestres à venir.

Par Raymond FALADE

Deux événements majeurs ont marqué le premier trimestre de l’année 2020 au Ministère des petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi (Mpmepe). Il s’agit de la crise sanitaire mondiale du coronavirus qui a impacté négativement les activités dans les trois différents secteurs du ministère et la transition amorcée vers la gestion budgétaire en mode programme pour l’année 2020, a indiqué le Directeur de la programmation et de la prospection Ouimpabo Toumoudagou. À l’en croire, ces deux événements n’ont pas facilité l’exécution de leur Pta. Tenant compte des résultats obtenus, Ouimpabo Toumoudagou a exhorté « chaque responsable à prendre des mesures idoines pour améliorer son Pta tout en respectant les mesures règlementaires en la matière ».

Au 31 mars 2020, les résultats du Pta du Mpmepe affichent un taux d’exécution physique de 15,67%. Le taux d’exécution financière base engagement est de 19,29% et 18,59% de base ordonnancement contre respectivement 10,85%, 31,40% et 29,18% en 2019. Ainsi, « en dehors du taux d’exécution physique, les deux autres taux ont une contre-performance par rapport à l’année de référence 2019 » a regretté le Directeur de cabinet du Mpmepe, Edouard Sehlin. C’est pourquoi, il a invité chaque acteur pour les trimestres à venir, à avoir « une anticipation de la préparation et l’exécution des activités afin d’améliorer la performance du ministère tant au niveau de la qualité des dépenses que des services offerts aux usagers de notre département ministériel ».

Laisser un commentaire

Top