Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Musée international du Vodun de Porto-Novo : Le consul honoraire de Serbie cède 86 œuvres culturelles et cultuelles

Musée international du Vodun de Porto-Novo : Le consul honoraire de Serbie cède 86 œuvres culturelles et cultuelles

Le ministre du Tourisme, de la culture et des arts Jean-Michel Abimbola a receptionné le vendredi 11 février, 86 œuvres culturelles et cultuelles au profit de l’État béninois. Il s’agit d’une collection de Uros Popovic, consul honoraire de Serbie, un passionné de l’art africain. Ce don s’inscrit dans le cadre de la réalisation du projet de construction du Musée international du Vodun à Porto-Novo.

Par Sènankpon DOSSOU

Cette opération est un appui important et un soutien de taille aux ambitions muséales du président Patrice Talon. Il s’agit également de l’illustration des avancées significatives que le gouvernement enregistre dans le cadre de la mise en œuvre de sa stratégie de développement muséal entreprise depuis 2016.
«Après la phase d’études aux plans architectural et scénographique, nous avons enclenché le chantier de construction des infrastructures muséales. L’immense travail effectué a permis de structurer notre démarche vers un enrichissement de collections nationales pour garantir aux visiteurs une immersion féconde dans l’extraordinaire champ culturel et patrimonial que nous travaillons à révéler à nous-mêmes et au monde entier …»‚ a indiqué le ministre Jean-Michel Abimbola.

Le directeur général de l’Agence nationale de promotion du tourisme (Anpt)‚ Edmond Toli présentant ces 86 objets collectionnés, a fait savoir qu’ils sont constitués de masques, de “bochio” simple, “bochio” double, “bochio” composites et d’assin. Ils deviennent la propriété du gouvernement pour un franc symbolique à travers un acte de cession notarié qui fait l’objet d’un transfert officiel.

Le collectionneur, Uros Popovic dans ses propos, s’est réjoui de la tenue de cette importante opération de transfert qui témoigne de la volonté du gouvernement du Bénin de faire du tourisme un levier fondamental de la croissance économique, de valoriser et de promouvoir le riche patrimoine du Bénin. Pour lui, cet acte est un devoir, une reconnaissance à l’hospitalité dont le Bénin lui a fait montre depuis plus de 30 années. Le transfert de l’acte de cession notarié a été fait entre le collectionneur et le directeur général de l’Anpt en présence du ministre et du notaire Me Olagnika Salam. Ceci, pour marquer la réception officielle par l’État béninois des 86 œuvres qui entrent désormais dans le patrimoine national. Pour Jean-Michel Abibola, les 86 objets reçus serviront de support pour la production des savoirs et connaissances à travers un contenu qui reconstruit ce qu’est le Vodun, dans une perspective de découverte, de ses déités, leur nature, leurs fonctions dans la société et la réfutation de facto des thèses et conceptions péjoratives à ses sujets. Il a pour finir, salué l’acte louable du collectionneur qui vient ainsi en appui à la réalisation de la vision du gouvernement puis souhaiter que d’autres collectionneurs privés lui emboîtent les pas.

À travers cet acte, un nouveau grand pas vient d’être franchi par le gouvernement dans le cadre de son ambition de doter le Bénin d’un musée international du Vodun qui sera bientôt érigé à Porto-Novo.

Laisser un commentaire

Top