Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Nomination du préfet du Littoral : Talon honore sa promesse envers Orounla

Nomination du préfet du Littoral : Talon honore sa promesse envers Orounla

L’ancien ministre de la Communication et de la poste du Bénin, Alain Orounla est désormais le nouveau préfet du département du Littoral. Il a été nommé en conseil des ministres du mercredi 2 juin.

Par Raymond FALADE

L’ancien porte-parole du gouvernement est ainsi le véritable successeur de Modeste Toboula limogé des suites d’une affaire de bradage de domaine public à Cotonou. Depuis ce limogeage en 2019, l’intérimaire à la préfecture du Littoral a été assuré jusque-là par le préfet de l’Atlantique Jean-Claude Codjia.
Par cette nomination, le président Talon a une fois encore honoré ses engagements. En effet, suite à la polémique liée à l’absence d’Alain Orounla dans le premier gouvernement du second mandat dévoilé mardi 25 mai, Patrice Talon, intervenant en direct sur une chaîne de télévision privée le même jour, a indiqué que l’ancien porte-parole a été extraordinaire. Il a alors annoncé qu’« il sera dans une autre mission bientôt ». Sa nomination en tant que préfet du Littoral une semaine plus tard, vient ainsi confirmer la sincérité du chef de l’État.
Toujours au cours de ce conclave gouvernemental, un autre préfet a été nommé pour le département des collines. Il a nom, Saliou Odoubou. Le poste est resté vacant depuis le décès, en mars 2017, du premier occupant. À l’époque, la gestion de la préfecture a été confiée au préfet du Zou qui en assurait l’intérim.

Laisser un commentaire

Top