Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Organisation de championnat inter-quartiers : Un appui de 19 500 000F pour la mairie de Cotonou

Organisation de championnat inter-quartiers : Un appui de 19 500 000F pour la mairie de Cotonou

Le ministère de la culture, du tourisme et des sports appuie financièrement la mairie de Cotonou pour l’organisation d’un championnat inter-quartiers. Le chèque d’une valeur de dix-neuf millions cinq cent mille francs (19 500 000F) a été émis jeudi 20 juin lors d’une cérémonie de remise officielle dans les locaux de l’hôtel de ville à Cotonou.

Par Sêmèvo B. AGBON

Un chèque de 19 500 000F remis au maire intérimaire en présence de ses adjoints et les représentants du ministère, les comités techniques composés des chefs d’arrondissements, des chefs de quartiers et des encadreurs sportifs. Cet appui destiné à l’organisation d’un championnat inter-quartiers dans les treize arrondissements que compte la ville, s’inscrit dans le cadre du partenariat entre le gouvernement et les communes. Vingt-six trophées sont à partager à l’issue de ce tournoi qui se déroule pendant ces périodes de vacances. un des projets phares du Programme d’action du gouvernement (Pag), ce championnat permettra de détecter les talents dans quatre disciplines sportives que sont l’athlétisme, le basketball, le football et le handball. Le Bénin, espère-t-on, pourra ainsi disposer de talents pour aborder les grands évènements sportifs tels que la Coupe d’Afrique des nations (Can) et autres.

« Au-delà de la remise du chèque, c’est à notre conscience professionnelle et civique que le gouvernement fait appel », a déclaré Isidore Gnonlonfoun. S’adressant aux acteurs impliqués dans l’organisation, il a insisté sur le respect strict et rigoureux de l’orthodoxie financière et une utilisation judicieuse et transparente dudit fonds. Il a par ailleurs indiqué que cette dotation financière tire sa légalité dans la Loi portant organisation des communes en République du Bénin. Elle dispose en effet que « la commune a la charge de la réalisation, de l’équipement et des réparations des centres publics de promotion sociale, des infrastructures publiques culturelles de jeunesse, de sports et de loisirs au niveau de l’arrondissement du village ou de quartier de ville. Elle assure en outre l’entretien de ces centres et infrastructures. A cet effet, l’Etat lui transfert les ressources nécessaires », a cité le Maire. Le représentant du ministre des Sports, Edgard Djossou Follikoue, Directeur départemental du tourisme, de la culture et des sports du Littoral a quant à lui fait observer que l’ambition du gouvernement de promouvoir des activités sportives communales en République du Bénin devient ainsi une réalité.

Laisser un commentaire

Top