Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Parrainage, D. Vodonou et rallonge du mandat de Talon : Intégralité des 3 décisions de la Cour

Parrainage, D. Vodonou et rallonge du mandat de Talon : Intégralité des 3 décisions de la Cour

Saisie par plusieurs citoyens, la Cour constitutionnelle présidée par Joseph Djogbenou a rendu, jeudi 7 janvier dernier, trois décisions. Elles traitent la question du parrainage à l’élection présidentielle d’avril 2021, la rallonge du mandat actuel du président Talon et l’autorisation de réinscription sur la liste électorale de l’ancien député Désiré Vodonou.

A travers la Décision  DCC 21-011 du 07 Janvier 2021, la Cour répondant aux sieurs Saka Saley Nourou-Dine, Nadin Ange Kokode et Armand Bognon ayant requis la suppression du système de parrainage pour les candidats à l’élection présidentielle du 11 Avril prochain, s’est déclarée incompétente à l’issue de l’audience plénière du jeudi 07 janvier 2021.

A travers la Décision DCC 21-005 du 07 janvier 2021 la Cour constitutionnelle a rétabli Désiré Vodonou dans ses droits civiques et politiques et a ordonné son inscription sur la Liste électorale permanente informatisée (Lepi).

Enfin, dans la Décision DCC 21-010 du 07 janvier 2021 « La Cour constitutionnelle n’est pas compétente pour contrôler le contenu de la volonté du constituant ». Tel est le sort du recours de William S. Degbeko pour inapplicabilité de l’article 157-3 de la constitution pour l’élection présidentielle de 2021.

Télécharger et lire :
Décision DCC Désiré VODONOU

DCC21-010 du 07 janvier 2021

DCC21-011 du 07 janvier 2021

Par Sêmèvo B. AGBON

Laisser un commentaire

Top