Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Partenariat Ancb Sp/Can : La nutrition au cœur du développement

Partenariat Ancb Sp/Can : La nutrition au cœur du développement

L’Association nationale des communes du Bénin (Ancb) a signé lundi 8 juillet, une convention de partenariat avec le Secrétariat permanent du Conseil de l’alimentation et de la nutrition (Sp/Can). Cette signature de convention s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de nutrition et de développement de la petite enfance (Pndpe).

Par Raymond FALADE (Stag.)

Replacer la nutrition au cœur du développement ; telle est la devise qui réunit les deux structures à travers une convention de partenariat. Le Projet de nutrition et de développement de la petite enfance (Pndpe) est financé par la Banque mondiale à hauteur de 50 millions de dollars. A travers le Pndpe, le gouvernement vise à améliorer la mise en œuvre des interventions et des services de nutrition et de développement de la petite enfance dans les zones ciblées des communes bénéficiaires. Conformément à cet objectif, le projet priorise les enfants de moins de cinq ans, ainsi que les personnes qui assurent leur garde. En vue de réussir ce pari, le Secrétariat permanent du Conseil de l’alimentation et de la nutrition (Sp/Can) fait de l’Ancb un partenaire privilégié pour son rôle incontournable dans la persuasion des décideurs communaux et communautaires de la nécessité de faire de la nutrition un point clé du développement local, notamment lors du Projet de nutrition communautaire (Pnc) et du Programme multisectoriel de l’alimentation, de la santé et de la nutrition (Pmasn).

Dans le cadre de ce projet, l’Ancb a pour rôle d’accompagner le Sp-Can dans la mise en place du suivi et du fonctionnement de cadres de concertation communaux et de plaider auprès de la Commission nationale des finances locales (Conafil) pour qu’un chapitre nutrition soit inscrit sur l’agenda du Fond d’aide au développement des communes (Fadec). Ainsi, la faîtière des communes sera un porte-voix du projet auprès de 48 de ses membres. Dans son allocution, le maire-président de l’Ancb, Luc Sètondji Atrokpo a rassuré son partenaire du respect scrupuleux des engagements de la structure qu’elle préside. « Je voudrais donc vous rassurer une fois de plus que nous mettrons un point d’honneur à jouer pleinement notre partition pour une mise en œuvre efficace et efficiente des différentes activités retenues dans le cadre de la présente convention », a-t-il déclaré. Après un rappel de l’efficacité dont l’Ancb a toujours témoigné dans ses actions, Roch Hongbo, Secrétaire permanent du Conseil de l’alimentation et de la nutrition (Can) a adressé ses remerciements à la faitière des communes du Bénin avant de l’inviter à poursuivre le combat pour l’atteinte des objectifs fixés.

Laisser un commentaire

Top