Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Patrice Talon à Sinendé, Pèrèrè… : Exhortations pour l’avenir

Patrice Talon à Sinendé, Pèrèrè… : Exhortations pour l’avenir

Le président Patrice Talon a entamé le jeudi 7 janvier, la deuxième phase de sa tournée de reddition de compte. Pèrèrè, N’dali, Karimama, Ségbana, Gogounou, Sinendé et Péhunco ont accueilli le chef de l’État les jeudi 7, vendredi 8 et samedi 9 janvier. Dans chacune de ces communes visitées, Patrice Talon a fait le bilan de ses 5 années de gestion et invité à maintenir la dynamique des valeurs en cours.

Par Raymond FALADE

Cette tournée présidentielle intervenant par temps de pandémie de la COVID-19, les mesures barrières sont strictement observées sur les lieux où les rencontres se tiennent et les populations sont invitées à ne pas provoquer de grands regroupements.

Comme lors de la première phase, les membres des Conseils communaux, les responsables d’Associations de développement, les sages et notables de chaque commune visitée ont pris part aux séances. A Sinendé, le président Talon a fait part à l’assistance qu’au fil des jours et commune après commune, il s’est  rendu compte que ses concitoyens ont pris conscience de la capacité du Bénin à relever les défis qui se posent au pays, ‹‹même si l’exercice était un peu redouté au départ››. De ce constat, il a pris la résolution de ne pas trop insister sur les réalisations physiques mais plutôt mettre l’accent sur l’exhortation pour l’avenir. Il s’est donc lancé dans un développement pour communiquer au public sa conviction du bilan immatériel du quinquennat. ‹‹On observe que le mode de satisfaction de  l’ensemble des doléances exprimées est tel que le Bénin à commencer à se prendre en charge. Le Bénin a commencé à résoudre des besoins qui ne paraissent pas à première vue essentielle››, a-t-il détaillé. Et de nuancer tout de même cette posture et explicite ‹‹Ce n’est pas qu’on ne faisait rien dans le passé mais la différence aujourd’hui se trouve dans la quantité, la vitesse, le rythme, l’ampleur avec lesquels nos besoins sont réglés. Ce que le Bénin a fait en 5 ans est extraordinaire puisque dans tous les domaines, les choses changent››.

Le Président de la République a également vanté le modèle mis en place et qui a permis d’avoir les résultats appréciés de tous et son apport dans le développement du Bénin. ‹‹Ce qui s’est fait, ce n’est pas du miracle mais le fruit du modèle de gouvernance›› soutient le Chantre du Nouveau Départ. Pour lui, ‹‹le bilan de notre action au cours de ce quinquennat est la renaissance du Bénin et pour la perpétuer, chacun doit devenir le garant de ce que nous sommes devenus››.

Laisser un commentaire

Top