Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Patrice Talon : « PLM Alédjo va être réhabilité »

Patrice Talon : « PLM Alédjo va être réhabilité »

Le patrimoine de l’hôtel PLM Alédjo reste mythique pour avoir abrité les travaux de la Conférence nationale de 1990. Toutefois, le président Talon voit au-delà. Il ne s’accroche pas aux bâtiments. C’est ce qu’il a fait savoir, mercredi 19 février 2020, dans l’émission ‘’Le Moment politique’’ à l’occasion du 30ème anniversaire de la Conférence nationale,

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON

Selon lui, « le mythe réel, et le patrimoine qu’il faut préserver, c’est le contenu de ce qui s’est passé lors de cette Conférence nationale ». Pour preuve, « quand nous évoquons la Conférence, nous ne voyons pas la place où les débats ont eu lieu véritablement. Je dois vous dire que le symbole, que constituerait la salle de conférence de l’hôtel PLM Alédjo, ne me paraît pas être vu par tous les Béninois comme véritablement le symbole de cette mutation ». Le « symbole le plus fort », « le souvenir le plus fort » à ses yeux, c’est la Constitution du 11 décembre 1990 et par ricochet, « les textes qui sont issus de la Conférence nationale. Toutefois, Patrice Talon souhaite que « PLM Alédjo, et le lac marin qui le jouxte, constituent un complexe balnéaire de développement touristique ». L’idéal, a-t-il poursuivi, « serait que cette zone, avec l’esprit de la Conférence nationale, devienne pour nous un facteur de création de richesse, d’emplois, de développement. Si ce lieu PLM Alédjo peut être le symbole de notre développement touristique, avec un complexe hôtelier extraordinaire qui va drainer des centaines, des milliers de personnes tous les ans, créer de l’emploi, créer de la richesse, nous rendrons davantage service à notre nation que de garder quelque chose en ruines ». PLM Alédjo sera donc réhabilité, a-t-il annoncé avec le souhait que « tout ce qui se fera sur ces lieux immortalise le nom PLM Alédjo ».

 

Laisser un commentaire

Top