Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Perspectives de la Cowec : «Devenir … un leader en matière de financement » -Directeur Brice Adjéran

Perspectives de la Cowec : «Devenir … un leader en matière de financement » -Directeur Brice Adjéran

La Coopérative wesleyenne d’épargne et de crédit (Cowec) est une institution de microfinance de l’Eglise protestante méthodiste du Bénin (Epmb). L’administrateur de Banques Brice Adjéran en est le directeur général depuis novembre 2020. Dans cette interview, il fait le bilan à mi-parcours de ses activités en dix-huit ans d’existence et dévoile les perspectives à court, moyen et long terme.

Propos recueillis par Sêmèvo Bonaventure AGBON

 

Bénin Intelligent. Comment est née la Cowec ?

Brice Adjéran : Pour vous répondre, je voudrais partir de ces mots de Matthieu Lelièvre à propos de John Wesley, fondateur du Méthodisme. Il écrivait : « Wesley eut encore l’idée, et lui le tout Premier, d’une  société de prêt pour les valides momentanément dans la gêne dont les administrateurs avaient pour devoir de prêter à ceux qui en avaient besoin, de petites sommes qui d’abord ne devaient pas dépasser vingt-cinq (25) francs et que les emprunteurs s’engageaient à restituer au bout de trois (03) mois. Il peut paraître incroyable, écrit Wesley, mais il n’en est pas moins vrai qu’avec cette somme minime nous avons pu secourir 250 personnes en 1747. Dès le milieu du XVIIIe siècle Wesley avait donc constitué l’une de ses sociétés de prêts au travail dont on parle beaucoup de nos jours. Il eut la satisfaction de constater, par des faits nombreux, l’utilité de cette fondation, des centaines de familles lui durent l’amélioration de leur condition; et quelques-uns, la fondation de leur fortune. »

C’est donc pour emboiter le pas à John Wesley, que l’Epmb a mis en place la structure de microfinance dénommée : Coopérative wesleyenne d’épargne et de crédit (Cowec)

La Cowec est un Système financier décentralisé (Sfd) de type coopératif. Elle est  créée le 4 décembre 2002 sur l’initiative des fidèles de l’Eglise Protestante Méthodiste du Bénin, pour venir en aide à ses membres et aux églises. Elle a été agréée le 20 février 2004 sous le  n° 103/MFE/DC/MICROFIN/SRRE par le ministère en charge des Finances et de l’économie.

Sa vision est de se positionner comme « un Sfd de référence en matière d’offre de produits et services financiers et non financiers en faveur des populations vulnérables ».

Quels sont les objectifs de la Cowec ?

La mission de la Cowec est d’« aider les populations vulnérables, notamment les femmes et les jeunes à accéder aux produits et services financiers et non financiers de qualité afin de sortir de la précarité». A ce titre, elle a pour objectifs de : collecter l’épargne de ses membres et de leur consentir des crédits ; favoriser la solidarité et la coopération entre les membres ; promouvoir l’éducation chrétienne, économique, sociale et coopérative de ses membres ; et d’accepter en dépôt les lignes de crédit destinées au financement des activités de ses membres.

Quelles sont vos zones d’intervention ?

La COWEC a démarré ses activités à Cotonou (Akpakpa) et opère actuellement dans les départements du Littoral, Atlantique, Ouémé et du Borgou à travers cinq (05) agences, à savoir :

1-L’agence centrale, Siège de la Cowec  est située à Akpakpa Abokicodji  entre l’Eglise Locale de Béthanie et le Complexe Scolaire Protestant Béthanie (Cspb)

2-L’agence de Dowa (Porto-Novo) en face de l’ex-terrain de football de Dowa)

3-L’agence de Sèmè-Podji  en face du marché Podji-Agué.

4-L’agence de Calavi située dans l’ancien siège de L’Université FOPAS entre Palmiers Royaux et Académie Photo

5-L’agnece de Parakou située environ à 100 mètres du carrefour PAPINI sur la terre rouge en allant vers Don Bosco

Avec la nouvelle dynamique des élus du Conseil d’administration, elle ouvrira ses portes bientôt à Yénawa et Dassa-Zoumè d’ici fin février 2021 où elle passera à sept agences. Toujours dans cette optique, la Cowec se retrouvera sous peu dans presque toutes les communes du Bénin.

En 18 ans d’existence, quel bilan peut-on faire du parcours de cette institution ?

Nous pouvons résumer ce bilan à travers quelques indicateurs de portée. A ce jour la Cowec a pour Taille une clientèle  qui s’élève à 12 358 ; un Encours d’Epargne de 894 641 000 FCFA ; un Encours de Crédit de 685 886 061FCFA ; un Décaissement de crédit en 2020 de 1 020 173 000 FCFA, soit en moyenne 900 millions par an. La Cowec fonctionne sur Fond propre positif même s’il est insuffisant. Le nombre total des bénéficiaires de crédits à fin période 2020 s’élève à  2 247. Ses ratios prudentiels respectent les normes fixées par la Bceao.

Etre à la Cowec, quels en sont les avantages ?

Les avantages d’être à la Cowec se résument en cinq mots : sécurité, proximité, accessibilité, rapidité et économie. A la Cowec votre argent est mieux protégé contre tous risques ; vous êtes en contact permanent avec votre argent ; la disponibilité financière est assurée ; vous avez accès illimité à votre argent sans aucun protocole ; le service est rapide et courtois ; et vous gagnez en temps. Enfin, des frais de Tenue de Compte négligeables malgré toutes les transactions.

Rencontrez-vous des difficultés dans cette tâche ?

Comme toute entreprise, la gestion ne se fait pas sans difficultés. Seulement qu’avec l’appui du Saint Esprit nous arrivons à les contourner pour toujours nous porter et maintenir debout. Au nombre de celles-ci on peut retenir : la faible mobilisation des fidèles protestants autour de l’œuvre ; la faible mobilisation de l’Epargne ; l’insuffisance d’enveloppe pour faire face aux demandes de crédit ; le manque voire inexistence de partenaire financier pour accompagner les efforts ; la morosité économique notée au cours de ces dernières années; les difficultés de recouvrement qui sont aussi une conséquence de la situation économique ; l’environnement social dégradé par la crise sanitaire de la Covid-19 qui a limité le déroulement normal des activités ; la réticence dans la mise en place de nouveaux crédits par les Elus du fait de la morosité et de l’insuffisance de l’enveloppe ; etc.

En guise de mot de la fin, quelles sont les perspectives de la Cowec ?

A court et moyen et terme, la Cowec entend couvrir le territoire national ; desservir les populations pauvres et exclues du système financier classique ; contribuer à la réduction de la pauvreté de façon significative ; créer de l’emploi aux jeunes en l’occurrence les jeunes méthodistes ; renforcer les actions de mobilisation de nouveaux clients sur toutes les agences  (prospection, suivi après prospection et les sensibilisations) et le maintien des anciens en portefeuille; accroître les activités de crédits  sur toutes les agences; promouvoir  et sécuriser le produit tontine sur les agences; rentabiliser tous les produits et services du réseau; renforcer nos partenariats (techniques et financiers) ; finaliser le site web de la Cowec pour sa visibilité ; et mobiliser tous les fidèles méthodistes à être membre de la Cowec. A long terme, nous ambitionnons de devenir une banque d’inspiration chrétienne et un leader en matière de financement, coaching et appui aux Pme et Pmi.

Merci.

 

 

 

Laisser un commentaire

Top