Vous êtes ici
Accueil > Société > Plan stratégique de Credi-Ong : Pour un monde plus vert et bleu

Plan stratégique de Credi-Ong : Pour un monde plus vert et bleu

Credi Ong a organisé le jeudi 25 juillet une journée porte ouverte pour faire connaitre ses activités aux populations. C’était à Zinvié plus précisément à Kpotomey en présence de plusieurs autorités et têtes couronnées.

Par Fidélia A. AHANDESSI

Cette journée porte ouverte, à en croire Martial Koudèrin, directeur exécutif de Credi Ong, est la première de son histoire depuis ses quinze années d’existence. L’objectif est donc de faire connaitre les activités de l’Ong en leur présentant le plan stratégique 2019-2025. Avant de présenter ce plan, le directeur exécutif a d’abord présenté son Ong dont la vision est d’atteindre un monde plus vert et bleu où l’Homme vit décemment et en harmonie avec la nature. La mission de Credi Ong selon lui est de contribuer à l’émergence d’une génération de citoyens du monde aptes à proposer et/ou mettre en œuvre des solutions locales pour un développement humain respectueux de la nature.

L’Ong intervient dans les domaines de l’agriculture durable, la protection de l’environnement et l’éducation à la citoyenneté mondiale. Selon la présentation du plan stratégique 2019-2025 de l’Ong faite par Martial Koudèrin, Credi Ong a établi sept orientations stratégiques sous forme d’axes. Ainsi, on compte au total sept axes qui constituent les points forts de ce plan stratégique. Ces axes portent sur l’éducation populaire à l’environnement, à l’agriculture durable et à la citoyenneté mondiale ; la gestion communautaire durable des ressources naturelles et résiliences aux changements climatiques ; le plaidoyer en faveur de la conservation de la nature et de l’agriculture durable au niveau national et local, législatif et politique ; l’autonomisation du parc naturel communautaire de la vallée du Sitatunga ; la recherche-action pour la conservation et la valorisation de la nature et pour une agriculture durable ; la politique de mobilisation des ressources internes et externes pour l’organisation ; et enfin la capitalisation et la transmission des acquis au sein de Credi-Ong. Le directeur exécutif a expliqué que la vallée du Sitatunga est une initiative de son Ong qui vise la gestion communautaire des ressources naturelles, qui a démarré depuis 2007 et qui a abouti à la création du parc naturel communautaire de la vallée du Sitatunga. Cette vallée est une réserve naturelle qui s’étend sur 67000 hectares de zone humide sur les communes d’Abomey-Calavi et de So-Ava où il y a selon lui, une biodiversité incroyable. Le Sitatunga étant une espèce d’animal en voie de disparition dans les forêts du Bénin, l’Ong a voulu la valoriser en donnant son nom à la vallée. L’Ong travaille avec les communautés de ces zones à protéger cette biodiversité. Après la présentation du plan stratégique de l’Ong, deux chèques d’un million chacun ont été remis à deux gagnants du concours organisé par l’organisation pour promouvoir des projets « verts ». « Ceci est une phase pilote parce qu’à l’avenir, Credi-Ong souhaiterait être un centre d’incubation de jeunes entrepreneurs verts » a affirmé Martial Koudèrin.

Dans sa démarche de contribution à l’amélioration du bien-être des communautés, l’Ong développe des activités alternatives et l’apiculture (la production du miel) a été identifiée comme activité « verte » qui contribue non seulement à la protection des forêts, de l’agriculture tout en améliorant le revenu des consommateurs. C’est ainsi que depuis deux ans, Credi-Ong a démarré un projet de promotion de l’apiculture autour de la vallée du Sitatunga et elle met en place des unités apicoles constituées de groupes d’individus volontaires pour tester cette nouvelle activité. A cet effet, des ruches et autres matériels ont été remis à trois unités apicoles. Il s’agit des unités apicoles de Zanvodji, Zanvozoun et Ahounsè. Cette remise de ruche a marqué la fin de la séance de présentation du plan stratégique de l’Ong.

Laisser un commentaire

Top