Vous êtes ici
Accueil > Société > Polémique autour des masques bleus : Pas de panique, le ministre de la Santé rassure

Polémique autour des masques bleus : Pas de panique, le ministre de la Santé rassure

Pas de panique quant aux masques bleus vendus dans les officines que l’Etat a mis à disposition de la population béninoise. Ils ne constituent aucun risque pour la population. Le ministre de la Santé Benjamin Hounkpatin l’a fait savoir au cours de sa visite le jeudi 18 février au Centre des épidémies d’Allada.

« Je voudrais rassurer la population sur les masques bleus. Il ne doit pas avoir de polémique sur le port des masques en particulier les masques bleus » a-t-il déclaré. Selon le ministre, « le gouvernement s’est engagé et a eu à acquérir des masques. Un gouvernement responsable ne peut pas exposer sa population à un risque » a insisté Benjamin Hounkpatin. A l’en croire, les masques en circulation vendus dans les officines ont été déjà testés par le gouvernement. Aussi, ont-il été encore testés par l’Agence nationale de contrôle de qualité des produits de santé afin de s’assurer qu’aussi bien que le formaldéhyde que le polyène n’y sont pas contenus. « Il faudrait qu’on mette définitivement fin à cette campagne d’un goût douteux qui risque de porter un coup aux résultats auxquels nous aspirons pour contrecarrer les effets de la Covid-19 » a-t-il justifié.  Le ministre a indiqué que les masques qui sont vendus dans les officines que l’Etat a mis à disposition ne constituent aucun risque pour la population. Il a invité la population à procéder à leur port systématique, dans tous les lieux publics mais également à chaque fois qu’il y a un risque.

Ces dernières semaines, les rumeurs ont circulé à propos de ces types de masques. Pour les uns, ils contiendraient des éléments toxiques et pour d’autres, ces masques seraient déjà infectés et envoyés par les occidentaux pour répandre la Covid-19 en Afrique.

Par Raymond FALADE

 

 

Laisser un commentaire

Top