Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Préservation de la santé des populations : Le e-pharmacie pour contrer les faux médicaments

Préservation de la santé des populations : Le e-pharmacie pour contrer les faux médicaments

En vue de garantir la qualité des médicaments au Bénin, le gouvernement recours à la solution du e-pharmacie. Il s’agit d’un système d’information pharmaceutique intégré. Selon le relevé du conseil des ministres du mercredi 7 août, « Ce système permet permettra d’optimiser et de sécuriser la traçabilité des médicaments tout au long du circuit qu’ils effectuent. Ainsi, chaque médicament pourra être suivi du laboratoire jusqu’au patient et, ce faisant, sa qualité et son intégrité seront garanties depuis la fabrication jusqu’à la dispensation par le pharmacien ». Ce qui permettra, espère le gouvernement, de lutter contre les faux médicaments et d’assurer la fiabilité du médicament en corrigeant les insuffisances du mécanisme actuellement déployé par la Centrale d’achat des médicaments essentiels et consommables médicaux (Came). Le nouveau dispositif à déployer intègre le réseau logistique qui permet d’interconnecter tous les acteurs de l’écosystème pharmaceutique ; la plateforme centrale qui recueille toutes les informations nécessaires à la traçabilité du médicament ; et les outils nécessaires à la sérialisation et la digitalisation.
Cette innovation est donc un pas vers la réduction des maladies liées à la mauvaise qualité des médicaments. Et déjà, le ministre de la Santé est instruit pour engager des négociations avec la société Tracelink, spécialisée dans le domaine, en rapport avec la Ministre de l’Économie numérique.

Par Sêmèvo B. AGBON

One thought on “Préservation de la santé des populations : Le e-pharmacie pour contrer les faux médicaments

  1. Le recrutement est national. DS: Le premier conseil succinct je donnerais est de toujours être
    vrai: en CV,au sein de sees fin. De son côté, Céline
    Hulot envisage un développement un ensemble de chatbots (des robots quui répondent à des questions,
    au pied de la forme d’une conversation, par le biaais de un outil de messagerie) dans
    l’univers du recrutement. Pour répondre à cees questions,
    OasYs Défenseur, spécialiste de laa transition et gestion du carrière, domine interrogé, pour la quatrième fois, 130 cabinets
    représentatifs (dont 15% intervenant dans les métiers de la finance).
    «C’est nécessaire de connaître lees profession de la direction financière, tant
    leurs aspects techniques & leur façon d’interagir auu sein de l’entreprise, poursukt
    Valérie Kolloffel. Il comprend généralement 3 parties principales:
    présentation de l’entreprise, une mission et les allures,
    lees compétences/expérience/formation requises.
    Cibler le bon candidat, c’est également la mission du Frédéric Aymonier.
    Il a pour mission principale de trouver de nouveaux talents pour
    des postes à grosses responsabilités et haute vvaleur ajoutée.

    De quelle manière la relation entre les compétences et ces
    chasseurs de tête évolue-t-elle avec les moyens technologiques?
    Un quart des recrutements des cadres passe par les
    chasseurs du tête et cabinets du recrutement.
    De même, lors d’un échange par mail ou bien via la messagerie instantanée d’un réseau professionnel,la réactivité, l’usage ddes mots mais également la longueur de la réponse apporte un ensemble de informations prestigieuses sur la
    personnalité contactée. ’objet d’une étude poussée via
    un Diagnostic 360°. Distinct exemple: une prestation peut sans doute être réduite de miise en relation avec des canddats potentiels… Puis, en 2000,
    je suis devenu directeur de division finance
    et comptabilité encadrant une vigtaine de chasseurs dee têtes.
    » Après le passage – sein d’une direction financière (voir encadré), il retourne
    deux anns chez Michael Page avamt de rejoindre Robert Walters een 2010 comme directeur
    associé, chargées des divisions szles & marketing, immobilier et finance.

    L’audit & le flegme de geetion sont alors fortement dominés,
    car jugés comme des expériences à la fois formatrice & assez transversales pour connaître les diverses fonctions d’une direction en argent.
    Mais il faut garder lla tête froide ccar le secteur sse révèle être très répétitif, y compris
    pour les plus expérimentés des chasseurs de trombines.

    Sylvie Charlet donne une fourchette mieux large: « entre 5 000 et 15 000 eros en fonction des spécialités.
    Machin certaine, la méthode donne des résultats.
    On ne doit jamais oublier que une seule machin qui concerne vrament
    celui qui vous reçoit n’est pas votre histoire, succinct de connaître si oui ou paas
    vous vous trouvez être la personne la plus effcace pour le récepteur à pourvoir.
    Trois journée. C’est cce laps dee temps qui s’est écoulé entre cce moment site sur lequel David Dembski a reçu l’appel d’un chasseur
    de têtes & celui site sur lequel il a obtenu le poste.

    Trois fois en quinze ans, Geneviève Falconetto a été approchée pour donner
    recruteuse du haut niveau. «En 2008, j’ai ainsi
    gagné trois fois minimum que l’année précédente», explicite Valérie
    Kolloffel. «D’un côté, le sens vendeur, basé sur la capacité de créer uun réseau sans compter la
    l’autre laa finance, lequel se concentre sur le contrôle et la rigueur,
    sont rarement des talents quii cohabitent au coeur d’un même profil, reconnaît Valérie Kolloffel.

    Une de ses consœurs, Valérie Kolloffel (50 ans), a également découvert
    cette profession de façon inattendue.

    «Il faut beaucoup d’humilité afin de opérer lla
    reconversion, se souvient afin de sa bout Brunbo Fadda.

    Unee part de bien les domine amenés – postfe qu’ils occupent
    à notre époque. D’ailleurs, quand je cherche un bordure, je prends
    souvent coudoiement avec d’anciens candidats recrutés par le usé, soit étant donné qu’ils correspondent au bordure que ous recherche, soit parce qu’ils peuvent me recommander des personnes qu’ils connaissent.
    Même lees individus qui disposent de le contact simple
    doivent d’ailleursmonter sur la compétence.
    «La partie prospection m’a paru complexe au début car
    cela s’éloignait de ma formation eet de monn expérience», témoigne Alexandra Proniewski (36 ans),
    manager sur le cabinet Moyens dee production Transition (groupe Fed).
    «Il faut toujours se frapper pour maintenir la voltage commerciale»,
    précise Alexandra Proniewski. «Il m’a immédiatement convaincue: deux journée après,
    nous rejoignais ce cabinet», se rsppelle Valérie
    Kolloffel, coauteure chez Nicolas Angell. Potentiel ou pas, tous
    ses acclimatant doivent passer le malheur des inches six références “, c’est-à-dire deux antiques patrons, deux ex-collègues & deux ex-employés avec lesquels ils ont déjà écrémer le lait. Le point commun entre ces deux profils ainsi la très plupart de leurs confrères? Cependant, la majorité des acclimatant ne ont la possibilté de, dans un premier temps important, n’être raccordés que par mail.

    My web blog: assessment Center

Laisser un commentaire

Top