Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Présidence de la Cour d’Appel d’Abomey : Jacques Hounsou installé

Présidence de la Cour d’Appel d’Abomey : Jacques Hounsou installé

Nommé le 25 septembre, Jacques Hounsou a été officiellement installé, vendredi 25 octobre dernier dans ses nouvelles fonctions de Président de la Cour d’Appel d’Abomey lors d’une audience solennelle marquée par les réquisitions du procureur général. La cérémonie présidée par Ousmane Batoko, s’est tenue dans l’enceinte de la Cour et a connu la présence de hautes personnalités.

Par Yélian Barnabé KINTOHOU

Après Gilles d’Almeida, Jacques Hounsou prend la commande de la Cour d’appel d’Abomey. La cérémonie d’installation présidée par Ousmane Batoko président de la Cour suprême est riche en intervention. Dans son message, ce dernier a félicité Jacques Hounsou pour cette promotion qui pour lui est une ascension fulgurante. Selon le Procureur général qui a eu l’insigne honneur de présenter le nouveau président, cette installation est le meilleur moment couronné par une quinzaine d’années de dur labeur et de sacrifice. D’après sa présentation, Jacques Hounsou a été successivement juge au quatrième cabinet d’instruction puis au deuxième cabinet avant d’être depuis 2016 président du Tribunal de première instance de Cotonou par intérim. Dans l’exercice de ses fonctions, il s’est montré dévoué en faisant aisément face à beaucoup de défis grâce à ses qualités intellectuelles et professionnelles. « Il est entré dans le corps de la magistrature en 2005 », a rappelé le Procureur général. Et au ministère public de renchérir que « Seule la constance dans l’accomplissement du devoir, la qualité du travail fait dans la rigueur, dans le désintéressent vous y ont endurci ». Pour le Procureur général, l’heureux du jour doit s’employer à relever d’autres challenges. « Je sais compter sur vous pour relever beaucoup d’autres défis et convaincu que vous allez promouvoir le rayonnement de la Cour d’appel d’Abomey. Je sais aussi compter sur vos capacités managériales », a-t-il appuyé. Il faut le rappeler, Jacques Hounsou a aussi milité dans l’Unamab où il a occupé le poste de deuxième secrétaire à l’organisation.

Laisser un commentaire

Top