Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Présidence de Lions Club Cotonou-Doyen : Magloire Dato investi pour de nouveaux défis

Présidence de Lions Club Cotonou-Doyen : Magloire Dato investi pour de nouveaux défis

Magloire Dato a officiellement pris les rênes  de la présidence du Club Cotonou-Doyen du Lions Club international, District 403 A4, Zone 11. La cérémonie de passation de charges s’est déroulée le mercredi 30 juin, au Golden Tulip Hotel de Cotonou sous la présidence du premier Vice-Gouverneur élu Philippe Johnson.

Par Sènankpon DOSSOU

Avant d’être plébiscité à la tête du Club Cotonou-Doyen du Lions Club international, Magloire Dato a été son secrétaire puis précédemment le trésorier. « Je compte sur les amis pour relever ce défi, parce que j’estime que c’est un défi qui est lancé à nous qui avions eu l’honneur d’être dans ce bureau. Nous mesurons la tâche qui nous attend et nous allons essayer de tout faire pour gagner votre confiance. », a assuré Magloire Dato aux membres du Club à sa prise de fonction pour le compte du mandat 2021-2022 qui démarre le 1er juillet 2021.
Élu conformément aux textes du Club, Sydol Agossou a transmis et confié les pouvoirs qui lui ont été antérieurement confié à Magloire Dato. Ceci a été marqué par la remise des attributs du club notamment la Charte, la Cloche et le maillet à Magloire Dato par le président sortant, suivie de la nomination successive des autres membres du Bureau avec déclinaison de leurs tâches par le président de cérémonie, et le « Oui j’accepte » d’approbation de la mission.
Dans son discours, le premier Vice-gouverneur élu Philippe Johnson, président de cérémonie a indiqué que ce nouveau mandat est un mandat de défis, sur ce qui fait la force du Club Cotonou Doyen. «Ce cérémonial que nous venons de faire n’est pas anodin… C’était important que nous fassions cette passation pour vous dire le rôle de chacun… Je voudrais dire au président sortant je crois qu’il a fait de son mieux. Il a dit en fin de discours qu’il a beaucoup appris, j’ose croire que ce passage lui a apporté quelque chose.» a-t-il déclaré.


L’officiel ne s’en est pas arrêté là. Il a rappelé le tournant qu’aborde le club. «Nous aurons 40 ans bientôt mais il faudrait que notre club se relève. Et c’est nous qui devons le faire. ». C’est pourquoi, il a invité le bureau entrant à construire son année sur les années antérieures, notamment sur les points positifs et même tirer des choses des points négatifs. Quant au nouveau président, Philippe Johnson l’a invité, à redonner l’envie aux membres d’être toujours aux Assemblées générales statutaires (Ags). Ce dernier mesure déjà avec les membres de son bureau et du club la portée de la tâche qui leurs incombe désormais.

Laisser un commentaire

Top