Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Présidence de Lions Club Cotonou Doyen : Sydol Agossou succède à Alain Balogoun

Présidence de Lions Club Cotonou Doyen : Sydol Agossou succède à Alain Balogoun

Le Lions club Cotonou Doyen a un nouveau président. Son nom, Sydol Agossou. La passation de charges entre le successeur de Alain Balogoun a eu lieu le mercredi 24 juin dernier.

Par R. F.

En lieu et place de Alain Balogoun en fin de mandat, c’est Sydol Agossou qui hérite de la clochette et du maillet du club du premier Lions club du Bénin pour un nouveau mandat. Nouveau mandat qui s’ouvre également avec l’intronisation de cinq nouveaux membres.

C’est avec un large sourire que deux hommes qui se connaissent très bien pour avoir été intronisé le même jour au Lions Club Cotonou Doyen ont écrit de nouvelles pages dans la vie de leur club. La passation de charges qui annonce les couleurs du mandat du Lions Club Cotonou Doyen s’est déroulée dans une ambiance empreinte de solennité conformément au protocole du Lions Club international et en présence des officiels et membres du club. Mais avant, le président en fin de mandat, Alain Balogoun a présenté le bilan moral et financier de son équipe. Bilan fort ovationné parce que ponctué d’actions diverses et variées au profit de couches défavorisées, de personnes en détresse et/ou dans le besoin. Dans l’ensemble, même si tout n’aura pas été parfait, le président sortant et son équipe ne se sont guère écartés des obligations qui sont les leurs en tant que Lions. Ils sont demeurés fidèles à leur engagement et l’ont illustré à travers des actions qui feront tâche d’huile dans la vie du club et du lionnisme. C’est tout à leur profit, reconnaitront la plupart des intervenants à la soirée.

Les intervenants pour la plupart, au-delà de l’appréciation du bilan moral et financier de l’équipe, ont aussi fait quelques suggestions pour l’amélioration de la vie du club. Du président de zone Agapit Maforikan, en passant par le Lions Philippe Johnson, des préoccupations sont variées mais aussi toutes à perfectionner le fonctionnement du club doyen et le rendre plus dynamique que jamais. Désormais aux commandes du club, Sydol Agossou ambitionne un mandat rayonnant mais veut surtout compter sur la participation de tous les membres du club. Ses actions phares, dévoilées à travers une adresse solennelle en cette occasion laissent entrevoir pour les mois à venir, un Lions Club Cotonou Doyen à l’écoute et au service de tous.

Le club s’agrandit

Le Lion Agapit Napoléon Maforikan en sa qualité de président de zone a présidé avant cette passation de charge, l’intronisation de cinq nouveaux membres qui viennent agrandir l’effectif du club. De profils divers (journaliste, banquier, professeur d’université, gestionnaire), les nouveaux impétrants mus par le service, ont adhéré librement au club. La cérémonie a démarré par la minute de méditation et l’écoute de l’hymne Lions. Le serment synonyme de leur adhésion à la grande famille Lions a été reçu par Agapit Napoléon Maforikan en présence des officiels et membres du club. Les attributs et insignes Lions ont été remis aux quatre nouveaux membres en présence et avec la bénédiction de leurs parrains et marraine Eunice Loisel, Philippe Johnson et Magloire Dato. « Nous sommes particulièrement honorés d’avoir mérités la confiance de nos parrains qui nous ont donné l’occasion d’être accueillis, formés, puis, aujourd’hui, intronisés, en qualité de membres de la prestigieuse organisation qu’est le Lions Club International », dira Chantal Accrombessi, porte-parole des nouveaux Lions. Aussi, rappelle-t-elle aux officiels du Club, dans son adresse, qu’avant d’en arriver là, les impétrants ont durant cinq mois, pris part à plusieurs sessions de formation axées sur les thématiques comme Histoire et Organisation des Lions Clubs, la structure, le fonctionnement et le rôle des officiels du club, l’Effectif au sein du club Lions, les œuvres sociales et l’Éthique du Lions. « Ces formations ont été délivrées par des aînés, pétris d’expériences et d’engagement, dans une ambiance très chaleureuse, quasi festive », a-t-elle noté. Ce fut réellement l’occasion de connaître le lionnisme et de nous familiariser avec ses idéaux, indique Chantal Accrombessi. « Au terme de ce processus, nous retenons surtout la sentence suivante : Personne ne t’oblige à être Lions, mais être Lions oblige », fait savoir la porte-parole. A cette sentence, sont associées des valeurs d’exemplarité dans tous ses milieux de vie, la générosité dans son don de soi, l’objectivité dans son jugement, la lucidité et l’efficacité dans le choix des actions à mener, a-t-elle révélé dans son adresse. « Le défi que nous comptons relever à vos côtés, c’est simplement rendre plus visible le Lion Club en général et le Club Cotonou Doyen en particulier », a conclu Chantal Accrombessi au terme de son mot. Lions, et fiers, ils le sont tous désormais, parés qu’ils étaient à l’occasion, mais surtout très engagés pour la cause du service.

Laisser un commentaire

Top