Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Présidentielle 2021 : Mpl déjà dans l’offensive

Présidentielle 2021 : Mpl déjà dans l’offensive

Le parti Mouvement populaire pour la libération (Mpl) affûte déjà ses armes pour la présidentielle de 2021. Quelques semaines seulement après l’installation de la coordination communale des femmes Mpl de Cotonou, c’est la coordination communale des jeunes qui a été installée, dimanche 11 octobre. Un seul objectif, travailler pour l’alternance au pouvoir en 2021 et faire du Mpl un grand parti dans l’arène politique béninoise.

Par Sêmèvo B. AGBON

Malgré les attaques, les critiques et les persécutions dont ils sont victimes de part et autres, Sabi Sira Korogoné et ses compagnons n’entendent pas se laisser distraire. Ils restent collés aux idéaux du parti dont le seul combat est de changer progressivement la vie des Béninois. Ce combat, c’est aussi celui des femmes et des jeunes qui doivent désormais prendre leur destin en mains. Pour y arriver, il fallait donc associer ces différentes couches sociales. C’est pourquoi depuis quelques jours, le directoire a démarré l’installation des coordinations communales des jeunes dans tout le pays. Dimanche 11 octobre, c’était le tour de Cotonou.

Composée de 15 membres, la coordination dirigée par Salimatou Inoussa regroupe des jeunes venus des 13 arrondissements de la capitale économique. Ces jeunes ont été choisis, suivant des critères bien définis par le parti. Ils ont pour rôle de travailler dans leur arrondissement respectif pour l’atteinte des objectifs du parti. La coordination communale des jeunes du Mpl à Cotonou aura également pour mission d’installer la coordination de chaque arrondissement qui, à leur tour installeront celle de chaque quartier.

Les inquiétudes de la coordinatrice

L’installation de la coordination communale des jeunes de Cotonou du parti Mouvement populaire pour la libération (Mpl) est faite. Il ne reste plus qu’à passer à l’action. Mais en attendant, la coordinatrice a quelques inquiétudes. Elles sont relatives à la question du parrainage, des moyens, le manques des affiches etc.

À ces préoccupations, le président du parti Sabi Sira Korogoné a rassuré la coordination. D’abord sur la question du parrainage, cela ne doit pas émousser l’ardeur des vaillants membres du parti. Le Mpl sera à la présidentielle de 2021 et autres échéances à venir, a-t-il rassuré. Quant aux difficultés, Sabi Sira Korogoné pense que c’est normal qu’un parti d’opposition porté par des jeunes soit persécuté, attaqué et critiqué car, dit-il, ce parti gène le pouvoir en place. Mais il trouve anormal que le Mpl soit victime de la même persécution de la part des partis dits de l’opposition. Pour Korogoné, les autres partis de l’opposition n’ont pas certainement  les mêmes objectifs que le Mpl.

Le Mpl se veut un parti de jeunes et de femmes longtemps oubliés à leur propre sort alors que les autres ont déjà exercé pour la plupart le pouvoir d’Etat et ne se battent aujourd’hui que pour leurs intérêts personnels. C’est normal qu’ils soient donc gênés par les actions du Mpl. Korogoné a invité les militants du parti à ne céder à aucune intimidation tout en promettant un avenir radieux au Mpl. Quant aux difficultés financières et autres, Korogoné a promis mettre le minimum à la disposition de la coordination. Par ailleurs, il a invité les membres de chaque coordination à beaucoup de sacrifices pour porter loin les idéaux du parti à l’instar du Prd qui a fêté récemment ses 30 années d’existence.

Il a pour finir invité les partis de l’opposition à l’union face à l’ennemi commun qu’est la Rupture.

Laisser un commentaire

Top