Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Présidentielle transparente en 2021 : Cena et Cos-Lépi au travail

Présidentielle transparente en 2021 : Cena et Cos-Lépi au travail

Les membres du bureau du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi) ont effectué, hier mardi 10 novembre, une descente dans les locaux de la Commission électorale nationale autonome (Cena) à Cotonou pour rassurer l’institution du bon déroulement du processus d’actualisation du fichier électoral national et de mise à disposition de la liste électorale pour la présidentielle de 2021.

Par Raymond FALADE

Les discussions entre ces deux structures impliquées dans l’organisation de la prochaine présidentielle, ont porté sur les sujets d’intérêt commun et comment éviter les erreurs enregistrées dans le passé. Pendant environ deux heures, les deux structures ont développé des stratégies pour une présidentielle réussie. ‹‹Depuis de longues années, ces deux institutions sont restées partenaires. Il ne serait donc pas logique que le Cos-Lepi déroule son agenda sans consulter la Cena››, a fait savoir le président du Cos-Lépi Gilbert Bangana. Pour lui, ‹‹c’était important que cette séance ait lieu››. ‹‹Nous avons abordé tous les sujets concernant la production d’une liste électorale exploitable et sa transmission dans les délais››, a rapporté Gilbert Bangana.

Les enjeux des consultations électorales à venir imposent aux deux institutions de se mettre très tôt au travail. Pour cela, cette séance de travail s’avère nécessaire, a reconnu la vice-présidente de la Cena Geneviève Boko Nadjo. ‹‹Nous attendions cette visite, parce que nous sommes deux pôles d’une même branche. L’un ne peut travailler sans l’autre. C’est le Cos-Lépi qui fournira à la Cena la liste électorale qui est la colonne vertébrale de tout ce que nous faisons. Il faut retenir que c’est une bonne chose qu’il y ait ce rapport que nous allons développer. Sur la question de la liste électorale, les points de vue ont été harmonisés. La liste doit être crédible pour des élections fiables››, a-t-elle déclaré.

Pour un meilleur déroulement des travaux, un comité paritaire sera mis sur pied pour travailler sur les différents points d’ombre afin de mettre à disposition une liste électorale consensuelle et fiable.

Laisser un commentaire

Top