Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Prévention des conflits éleveurs et agriculteurs : La sensibilisation gagne l’Atacora

Prévention des conflits éleveurs et agriculteurs : La sensibilisation gagne l’Atacora

Après Malanville le mardi 3 août, le ministre de l’Intérieur, Alassane Seidou et celui de la Décentralisation et de la gouvernance locale, Raphaël Akotègnon, ont animé le jeudi 5 août dans la commune de Tanguiéta, une séance avec les agriculteurs, éleveurs et tous les acteurs intervenant dans la gestion du secteur agropastoral de l’Atacora. Le message n’a pas changé, plus de conflits et affrontements qui entraînent la mort d’hommes au Bénin.

Par Raymond FALADE

Le département de l’Atacora n’a pas connu d’affrontements récents comme c’est le cas à Malanville. Mais cette démarche de la mission entre dans le cadre de la prévention des conflits ainsi que l’annonce des nouvelles mesures prises par le gouvernement pour faciliter le vivre ensemble entre agriculteurs et éleveurs. Au cours de la séance, ces nouvelles mesures ont été rappelées par le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique Alassane Séidou. Il s’agit de la sédentarisation de l’élevage, le refus de la transhumance transfrontalière et la disponibilité du gouvernement à contribuer au financement des dédommagements pour les expropriations.
Pour l’atteinte des objectifs, le gouvernement compte sur la participation active des élus locaux notamment les maires des communes, les chefs d’arrondissements. Selon la délégation, leur rôle est essentiel dans la gestion des conflits et l’anticipation des crises. C’est pourquoi, ils ont invité les élus locaux à remplir avec conscience et équité leur mission en ce qui concerne l’anticipation des conflits, la sensibilisation et l’éducation des populations, la conduite d’actions concrètes pour maintenir l’ordre et la cohésion au sein des communautés.
Les chefs d’unité de sécurité présents à la séance ont été aussi sensibilisés sur le rôle qui doit être le leur. La délégation les a invités également à opérer de façon diligente la constatation des dommages en cas de plaintes des populations.

Laisser un commentaire

Top