Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Prise en charge orthophonique des fentes labio-palatines : Smile train outille les parents des patients

Prise en charge orthophonique des fentes labio-palatines : Smile train outille les parents des patients

L’Organisation non gouvernementale spécialisée dans le traitement et la prise en charge des fentes labio-palatines, Smile train a organisé du mardi 25 au jeudi 27 mai, un camp d’orthophonie pour la prise en charge des fentes labio-palatines. Cette séance qui s’est tenue au Centre Médico-social Luc au Jourdain de N’Dali a permis de sensibiliser et d’accompagner les parents dans la prise en charge des fentes labiales et palatines.

Par Raymond FALADE

 

Avant le démarrage effectif de ce camp, les responsables de l’Ong Smile Train ont d’abord pris contact avec les patients et leurs parents. S’en est suivie, la séance proprement dite consacrée à l’évaluation de la rééducation des parents aux gestes simples à appliquer avec leurs enfants à domicile afin de stimuler et d’améliorer leurs langages après la chirurgie.
En effet, au nombre des premiers signes chez un enfant souffrant de fentes labio-palatines figurent les troubles de la parole. Selon Edouardo Adjassin, orthophoniste et partenaire de Smile train, les troubles de la parole chez les enfants sont dus à plusieurs causes. « Nous avons les causes prénatales qui concernent les infections dont la mère aura souffert avant l’accouchement. On a les causes périnatales qui sont les troubles ou les traumatismes occasionnés à l’enfant et qui sont liés soit aux gestes liés à l’accouchement ou les infections que l’enfant pourra contracter au cours de l’accouchement ou toute forme de dommage qui sera causée par des troubles obstétriques. On a aussi les causes postnatales qui constituent souvent les infections que l’enfant contracte les premiers jours après son accouchement » a-t-il expliqué. A l’en croire, les troubles de la parole peuvent être liées aussi à d’autres formes de handicap que l’enfant peut présenter au cours de son développement. D’autres, poursuit-il, peuvent être les conséquences soit de la surdité ou encore les conséquences des fentes labio-palatines qui sont des malformations congénitales.
Edouardo Adjassin a fait savoir qu’il existe deux catégories de fentes labio palatines. « Il y a les fentes labiales qui affectent les lèvres notamment la lèvre supérieure. Cela peut affecter un côté ou les deux côtés ou les fentes de la lèvre supérieure. La deuxième catégorie c’est les fentes palatales qui constituent en des fentes au niveau du plafond de la bouche pour ne pas dire au niveau du palais et du voile du palais », a-t-il expliqué.
Ainsi, de manière spécifique il y a les fentes labiales qui affectent les lèvres et les fentes alvéolaires qui affectent l’os qui supporte les dents. Il a ajouté qu’il peut y avoir également les fentes palatales qui affectent le palais dur de la bouche et les fentes qui affectent le voile du palais.
Les conséquences chez un enfant vivant avec des fentes ne sont plus à démontrer. Selon Edouardo Adjassin, les premières complications s’observent pendant les premiers mois. Elles se manifestent souvent par une difficulté à l’alimentation. Ce qui peut être à l’origine de la malnutrition chez l’enfant car, ce dernier n’arrive pas à bien s’alimenter. Mais dès que l’enfant passe ce cap a-t-il fait observer, « le principal problème qu’on observe le plus souvent, c’est les troubles de la parole ». Autrement dit, des difficultés à articuler les sons de la parole.
A l’occasion de ce camp, les parents des patients ont été entretenus sur l’importance du traitement et la prise en charge de cette maladie qu’offre l’Ong Smile Train. Objectif, les amener à prendre conscience de l’existence du mal, de sa prise en charge et de leur montrer que cette maladie n’est pas liée à la sorcellerie comme certains le pensent. Aguerris, les participants sont devenus désormais les ambassadeurs de Smile train pour partager la bonne nouvelle autour d’eux et dans leur milieu respectif.

Laisser un commentaire

Top