Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Production d’information financière : La solution « Odoo » proposée aux Pme

Production d’information financière : La solution « Odoo » proposée aux Pme

Sous l’égide de l’Agence nationale des petites et moyennes entreprises (Anpme), la société 3D Techlogis a lancé, jeudi 27 mai à l’hôtel Paradisia de Godomè, une campagne promotionnelle du logiciel Odoo au profit des entreprises.

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON

Aider les Petites et moyennes entreprises (Pme) à améliorer la production d’information financière. Cet objectif cher à la société 3D Techlogis et l’Anpme, résulte d’un constat amer. Dans l’espace Uemoa, en effet, ces dernières sont « les plus lésées en termes d’accès aux financements et partenariat avec les Partenaires techniques et financiers », a indiqué George Zola, directeur général de la 3D Techlogis. Parmi les causes de cette situation, figurent la faiblesse de la qualité des informations financières (97% et donc la cause majeure), aux côtés d’autres difficulté touchant au système de gouvernance des Pme et l’environnement juridique pas toujours favorable, a-t-il rapporté, citant une étude de la Banque mondiale.

Le logiciel Odoo se présente alors comme un remède à cette situation. Il est conçu pour faciliter aux Pme la production d’information sur leurs activités. « Tout type de Pme quelle que soit sa taille peut s’y engager », a rassuré George Zola. Le logiciel projeté à l’occasion, dispose de modules personnalisables prenant en compte tous les aspects de la vie économique et humaine d’une entreprise. Des onglets sont ainsi préconçus, permettant d’insérer directement les informations relatives au recrutement au sein de l’entreprise, la gestion de la paye, les promotion ou rétrogradation (soit toute la vie d’un personnel en activité). Dans un module dit de production, une Pme de transformation agroalimentaire pourra aisément renseigner sur le nombre de cartons produits, la quantité livrée à tels ou tels clients et les suivre dans le temps.

La société 3D Techlogis qui est une composante de la Holding Bourjon investments (Hbi), a annoncé aux Pme six mois d’utilisation gratuite et une confidentialité absolue des données. Des explications fournies lors de la cérémonie par George Zola, il ressort qu’une Pme intéressée peut opter parmi tout pour les modules qui lui sont les plus utiles, prioritaires. Elles sont d’ailleurs exonérées des frais d’acquisition grâce à l’implication de l’Anpme. De même, elles ne débourseront pas de frais de déploiement du logiciel ni d’assistance. Il ne leur revient qu’un abonnement mensuel allant de cinq à dix mille selon le/les module (s) choisi (s).

Représentant le directeur général de l’Anpme, le chef du Département assistance et mise à niveau des entreprises Maxime Toklo a fait savoir que désormais, ladite Agence créée depuis 2008, se mettra à délivrer bientôt un certificat d’attestation du statut (micro, petite ou moyenne) aux entreprises.

Laisser un commentaire

Top