Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Produits vivriers : Le gouvernement en croisade contre la « spéculation qui fragilise le panier de la ménagère »

Produits vivriers : Le gouvernement en croisade contre la « spéculation qui fragilise le panier de la ménagère »

Le ministère de l’Industrie et du commerce met en garde les commerçants qui profitent de la crise liée au Coronavirus pour spéculer sur les prix des denrées alimentaires. Dans un communiqué, le secrétaire général du Mic, indique que le gouvernement n’a pas interdit la circulation des vivres et marchandises dans le cadre du cordon sanitaire. Par conséquent, cette mesure de riposte n’a aucune incidence à même de justifier la surenchère sur les produits de première nécessité tels que le riz, le gari, l’huile, le sucre, le savon, la tomate, le mil, le haricot et le bétail qui pour l’essentiel des produits locaux. « Le gouvernement ne saurait tolérer une telle spéculation qui fragilise le panier de la ménagère », avertit le ministère.

Par Sêmèvo B. A.

Laisser un commentaire

Top