Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Programmation budgétaire 2020-2023 : La croissance en hausse dès 2021

Programmation budgétaire 2020-2023 : La croissance en hausse dès 2021

Le gouvernement a approuvé le mercredi 17 juin, le Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle (Dpbep) 2021-2023. Institué par la loi organique n°2013-14 du 27 septembre 2013 relative aux lois de finances, ce document assorti de ceux de programmation pluriannuelle des dépenses, sert de support aux débats d’orientation budgétaire qui doivent se tenir au plus tard, le 30 juin de chaque année.

Par Raymond FALADE

Le Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle (Dpbep) selon le relevé du conseil des ministres du mercredi 27 juin, présente la trajectoire d’une économie en croissance depuis 2016. Aussi, expose-t-il les efforts d’assainissement des finances publiques et de consolidation budgétaire au cours des trois dernières années et met l’accent sur les progrès notés dans la situation financière des établissements publics, des collectivités locales et des organismes de sécurité sociale.

Par ailleurs, ledit document décline une stratégie économique soutenue par un renforcement des institutions et une amélioration continue de la gouvernance, en vue de meilleures conditions de vie des populations a indiqué le conseil. C’est pourquoi, une priorité est accordée aux volets tels que la protection sociale et la solidarité nationale, l’accès des populations à l’eau potable et à l’énergie électrique, la construction d’un cadre de vie sain, moderne et durable, le renforcement de la qualité du système sanitaire ainsi que l’amélioration de l’accès des populations aux soins de santé. Quant aux finances publiques, la politique restera axée sur la sécurisation des recettes et sur le renforcement de la qualité des dépenses publiques a précisé le conseil. Selon le document, si la croissance économique a été soutenue au cours des trois dernières années, avec respectivement des taux de 5,7% en 2017, 6,7 en 2018 et environ 6,9% en 2019, la crise économique liée à la Covid-19 la fixerait autour de 3,5% en 2020 avant qu’elle ne renoue avec la tendance haussière dès 2021.

Laisser un commentaire

Top