Vous êtes ici
Accueil > Société > Projet Sens/Mestfp : Le comité de pilotage outillé pour l’atteinte des objectifs

Projet Sens/Mestfp : Le comité de pilotage outillé pour l’atteinte des objectifs

Ils ont pour charge de conduire à son terme le projet “Soutien à l’enseignement secondaire (SenS)”. Eux, ce sont les membres du comité de pilotage dudit projet. Ils étaient en session mardi 14 décembre dans l’enceinte de l’une des tours administratives à Cotonou. Pour le lancement des travaux inscrits au titre de cette session, le ministre Kouaro Yves Chabi s’est fait représenter par son directeur adjoint de Cabinet, Denga Sahgui.

Avant le lancement officiel des travaux, le Coordonnateur Projet SEnS, James Agbo, a adressé des mots de bienvenue aux participants et a rassuré l’autorité de la disponibilité de ses collègues membres du Comité de pilotage pour l’atteinte des objectifs. Ces derniers se déclinent en deux grands volets à savoir‚ le suivi global sur le projet SenS et la veille pour une bonne articulation des activités. De façon spécifique, il s’agira pour eux de présenter le rapport d’activité dudit projet et passer à l’approbation du plan de travail de l’année 2022. Saluant la présence effective des acteurs à cette section, le directeur adjoint de cabinet du ministre de l’ Enseignement secondaire, Denga Sahgui, a indiqué que ce projet va contribuer à l’amélioration de l’accès des élèves dans les collèges à travers un vaste programme de construction d’infrastructures scolaires. «Le projet permet la mise en œuvre de réformes structurelles dans le pilotage de l’enseignement secondaire notamment la définition de mesures de régulation pour assurer le bon fonctionnement satisfaisant des établissements»‚ a-t-il souligné. A cet effet, il est à retenir que la mise en œuvre de ce projet qui est déjà dans sa dernière phase, a permis d’obtenir d’autres résultats probants. Le directeur adjoint de cabinet, Denga Sahgui, n’a pas manqué d’inviter les membres du comité de pilotage du projet SenS à donner le meilleur d’eux-mêmes pour l’atteinte des objectifs finaux du projet d’un coût global de 10.495.312.000 francs.

Par Armand D.

Laisser un commentaire

Top