Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Promotion de l’économie bleue : Le Cluster maritime d’Afrique francophone porté sur les fonts baptismaux (Ernest Tindo élu Secrétaire général)

Promotion de l’économie bleue : Le Cluster maritime d’Afrique francophone porté sur les fonts baptismaux (Ernest Tindo élu Secrétaire général)

Le Cluster maritime d’Afrique francophone (Cmaf) a tenu sa première assemblée générale constitutive dirigée par Baba Stanislas, président du Haut conseil pour la mer au Togo. C’était le mercredi 20 mars au siège du Cluster à Lomé. A cette occasion, le Togolais Charles Gafan a été élu président pour un mandat de trois ans renouvelables et le Béninois Ernest Tindo, secrétaire général.

Par S. B. AGBON

Ainsi né, le Cmaf a vocation d’être un cadre d’échanges de bonnes pratiques pour discuter de l’avenir de l’économie bleue. Il entend surtout créer des emplois et des opportunités de développement durable. A cet effet un projet de convention de partenariat entre le Cmaf et le cluster maritime français a été d’ores et déjà, adopté. Au cours de l’assemblée générale constitutive, les participants ont également débattu des prochaines activités de cette jeune organisation.

C’est au Togolais Charles Gafan que l’honneur a été fait de présider, pour les trois prochaines années, aux destinées de cette organisation. Il s’est montré conscient des défis qui attendent son dynamisme et son engagement.  « Les organes de pilotage de notre regroupement viennent d’être mis en place et je me réjouis de ce que le choix a été porté sur notre modeste personne pour en être le président », a-t-il d’abord jubilé. Et d’appeler à une synergie d’action. « Pour réussir notre mission, nous devons unir nos forces et utiliser le plus efficacement possible, les ressources de chacun et s’appuyer sur nos diverses et multiples expériences », a déclaré le président.

A noter que le conseil d’administration du Cmaf compte dix membres. Il s’agit du Togolais Charles Kokouvi Gafan (Bolloré Togo), du Burkinabè Hervé Zongo (Cma-Cgm-Bénin, Togo, Niger), du Béninois Ernest Tindo (Organisation panafricaine de la jeunesse pour l’économie bleue), du Franco-Ivoirien Damien Guessennd (Athéna shipping), du Sénégalais Ababacar Ngom (Piriou Sénégal), du Togolais Stanislas Baba (président du haut conseil pour la mer au Togo), du Franco-Malien Mohamed Diop (Bolloré Cameroun), du Camerounais Aoudou Dandouma (Fourelagadec), du Gabonais Sayide Abeloko (ex-directeur général des ports du Gabon) ainsi que de la Franco-Malienne Maïmouna Tambadou-Diallo (bureau régional pour l’Afrique de l’ouest de l’Oif).

Signalons que le Cmaf regroupe les professionnels du secteur maritime des pays tels que le Togo, le Burkina Faso, le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Mali, le Cameroun, le Gabon, le Burundi, Cap Vert, la Centrafrique, le Congo, la République Démocratique du Congo, la Guinée, la Guinée-Bissau, la Guinée équatoriale, la Mauritanie, le Niger, le Rwanda, Sao Tomé-et-Principe et le Tchad.

2 thoughts on “Promotion de l’économie bleue : Le Cluster maritime d’Afrique francophone porté sur les fonts baptismaux (Ernest Tindo élu Secrétaire général)

  1. We’re a bunch of volunteers and opening a new scheme in our community.
    Your website provided us with helpful information to work on. You’ve performed an impressive task and
    our whole neighborhood will be thankful to you.

Laisser un commentaire

Top