Vous êtes ici
Accueil > Société > Protection des enfants : Tognifodé rappelle la mise aux normes des Cape

Protection des enfants : Tognifodé rappelle la mise aux normes des Cape

La ministre des Affaires sociales et de la microfinance‚ Véronique Tognifodé a visité plusieurs Centres d’accueil et de protection des enfants (Cape) lors d’une tournée entamée depuis le 17 novembre dans les départements de l’Alibori et du Borgou.

Par Sènankpon DOSSOU

Ce sont les Cape ayant postulé pour avoir une autorisation d’existence légale en République du Bénin, qui ont reçu la visite de la ministre.

De Ségbana à Tchaourou en passant par Kandi, Gogounou, Pèrèrè et Parakou, Madame Véronique Tognifode et une équipe technique ont fait le tour d’une quinzaine de Cape pour constater le niveau de mise en œuvre des recommandations d’une mission passée précédemment.

Cette descente de la Ministre avec son équipe est une ultime étape pour la délivrance des agréments. En effet‚ les réformes en cours dans le domaine de la protection des Enfants au Bénin exigent une certaine rigueur dans la gestion des Cape. C’est un secteur en pleine mutation pour le bonheur des enfants au Bénin. Le Ministère des affaires Sociales et de la microfinance y a donc entrepris un travail de fond qui contraint les promoteurs à se mettre au pas. Bientôt, tous les Cape ne remplissant pas les conditions minimales de sécurité et de bien-être pour les petits pensionnaires n’auront plus d’existence. L’État est prêt à les appuyer après l’assainissement.

Il ressort des visites que certains promoteurs de quelques Cape résistant encore aux exigences des textes et même aux recommandations des équipes techniques du Ministère ont été avertis des efforts à faire pour l’hygiène des enfants et ou des infrastructures sous peine d’être fermés. Les équipes déconcentrées du ministère ont été instruites pour les accompagner dans ce sens et pour suivre l’exécution dans un délai défini.
La Ministre a salué les promoteurs qui s’efforcent, pour les investissements réalisés, pour la protection de l’enfant.

Laisser un commentaire

Top