Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Prudencio A/S message de Patrice Talon : « Nous y voyons l’engagement d’un bon dirigeant »

Prudencio A/S message de Patrice Talon : « Nous y voyons l’engagement d’un bon dirigeant »

Le président Patrice Talon a adressé samedi 31 juillet, un message à la nation à l’occasion de la célébration du 61è anniversaire de l’indépendance du Bénin. Un message succinct mais plein de sens. Dans une analyse pointue, la présidente d’honneur du parti Union démocratique pour un Bénin nouveau (Udbn)‚ Claudine Prudencio a décrypté le message du chef de l’Etat, tant dans la forme que dans le fond.

Par Sènankpon DOSSOU

Selon Claudine Prudencio, le chef de l’Etat dans la forme, « a été, comme à son habitude, succinct, concis. Il est allé à l’essentiel et les mots me semblent bien choisis ». Dans le fond‚ indique-t-elle, « nous y voyons l’engagement d’un bon dirigeant qui nous réaffirme sa détermination à continuer à tracter notre Nation vers le haut ». L’ex présidente de l’Udbn a salué la détermination du président de la république à poursuivre les œuvres du développement qu’il a entamées depuis quelques années. Partant de là, elle a estimé que les Béninois doivent désormais se sentir heureux d’avoir trouvé enfin l’homme qu’il faut pour une véritable indépendance du pays. « Le Chef de l’Etat a célébré la fierté qui doit animer aujourd’hui tout citoyen béninois. Fierté d’avoir trouvé enfin la voie du développement durable ! Fierté de pouvoir désormais brandir à la face du monde, notre capacité à compter sur nos propres forces pour avancer ! Fierté d’avoir rompu avec la léthargie qui a caractérisé notre pays depuis 1960. » a-t-elle égrené. Pour Claudine Prudencio, « ce message a l’avantage donc de booster le sens du patriotisme, des efforts personnels et collectifs attendus de nous tous. ». C’est d’ailleurs pourquoi soutient-elle, « le président Talon parle d’une Nation responsable dont l’épanouissement se construit loin des sentiers trompeurs de l’assistanat ».
L’autre aspect qui a séduit la présidente d’honneur de l’Udbn, est la réhabilitation de la femme dans son leadership efficace, épargnée des atteintes à son épanouissement et la réforme annoncée dans la pratique de la décentralisation et de la gouvernance locale. Grande défenseuse des droits de la femme, Claudine Prudencio a salué la volonté du chef de l’Etat de rétablir la femme béninoise en luttant contre toutes discriminations et toutes violences qui leurs sont faites. A cet effet, elle a salué la réforme intervenue au niveau de l’Institut national de la femme. « N’eût-été le leadership éclairé du président Talon, on n’en serait pas à ce tableau qui nous donne espoir. Nous recevons avec conscience et engagement patriotique, l’appel que le Chef de l’Etat a profité de son message pour lancer à toute la gente féminine et tous ceux qui sont convaincus de l’importance de la contribution de la femme dans le processus de développement »‚ a lancé Claudine Prudencio.
Sur la réforme annoncée dans la pratique de la décentralisation et de la gouvernance locale, l’ancienne patronne de l’Udbn a fait savoir qu’elle vient à point nommé. En effet, a-t-elle fait remarquer, « le diagnostic présente un tableau peu reluisant ». Pour elle, le pays ne peut pas se développer sans une bonne gouvernance dans nos communes. Ainsi, « après deux décennies d’expérimentation de la décentralisation, les résultats mitigés obtenus nous imposaient de prendre des décisions courageuses » a-t-elle indiqué.
L’ancienne députée à l’Assemblée nationale a également félicité le chef de l’Etat d’avoir pris l’engagement de travailler pour assurer davantage la sécurité des biens et des personnes sur toute l’étendue du territoire national. Pour elle, c’est la condition sine qua non pour une véritable paix, gage d’un développement durable.

Laisser un commentaire

Top