Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Pta 2020 : Les enjeux et défis du Mpmepe pour 2020

Pta 2020 : Les enjeux et défis du Mpmepe pour 2020

Le ministère des Petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi (Mpmepe) veut tirer leçons de ses performances en 2019 pour mieux travailler en 2020. C’est pourquoi les cadres se sont retrouvés en atelier, jeudi 23 janvier pour la revue du Plan de travail annuel au 31 d‚décembre 2019 couplée avec le lancement du Pta 2020.

Par Sêmèvo B. AGBON

Jeter un regard rétrospectif et prospectif sur les performances enregistrées dans la mise en ouvre du Plan de travail annuel (Pta) au titre de 2019, analyser les goulots d’étranglement et formuler les recommandations pertinentes pour l’atteinte des objectifs impactant durablement les cibles du ministère pour le compte de la gestion 2020. Tel est le sens que le Mpmepe, Modeste Tihounté Kérékou a donné à cet atelier qui a réuni directeurs et cadres techniques du ministère.
Le Mpmepe a reçu au titre du Pta 2019 une dotation de plus de sept milliards Fcfa. Les allocations de ressources ont servi … financer 385 activités à travers les quatre programmes budgétaires du ministère, a rappel‚ d’entrée Gabin Sogbadji, Directeur de la programmation et de la prospective.
Par programme, l’exécution physique du Pta 2019 du Mpmepe au 31 décembre 2019 se présente comme suit par programme : Programme pilotage : 52,21%; emploi: 73,86%; artisanat : 32,50% et, appui aux Pme : 48,83%. Globalement, l’exécution physique et financière s’élève donc respectivement à 56,08 % et 79,78 %, base ordonnancement contre 77,41 % et 62,94 % respectivement au 31 décembre 2019, a expos‚ Gabin Sogbadji. Il y a là “une contre-performance en termes de réalisation physique au 31 décembre 2019 au regard des scores réalisés”, a relevé‚ le ministre. “Ces taux obtenus montrent, a-t-il poursuivi, que des efforts restent à fournir pour impacter les Objectifs de développement durable (Odd), notamment ceux en lien avec l’emploi, l’Odd 8 dont le leadership relève de notre département ministériel”.

Les défis pour 2020

Pour la nouvelle année 2020, les enjeux et d‚fis du Mpmepe sont essentiellement le renforcement de la compétitivité des Petites et moyennes entreprises et le renforcement de l’employabilité‚ et l’insertion socio-professionnelle des jeunes. Pour cela, Modeste Kérékou attache du prix à l’exécution correcte des activités programmées. “Il reviendra à chaque gestionnaire de crédits de prendre toutes les dispositions nécessaires pour que les résultats attendus de la mise en ouvre de ces actions soient atteints. J’attache du prix non seulement à l’exécution correcte des activités, à la qualité du management des ressources humaines, mais aussi à la qualité de la dépense publique”, a-t-il déclaré.
L’emploi des jeunes et le développement des Pme étant très importants aux yeux du Chef de l’Etat, le département du ministre Kérékou compte énormément dans la réussite du Programme d’action du gouvernement. Ce dernier en est bien conscient et s’y adonne, bénéficiant heureusement de la compréhension et engagement de ses collaborateurs.

Laisser un commentaire

Top