Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Publication de l’ouvrage ‘’Partages’’ : Antonin S. Dossou traite de la gestion des affaires publiques

Publication de l’ouvrage ‘’Partages’’ : Antonin S. Dossou traite de la gestion des affaires publiques

« Partages ». C’est le nom du livre qui a été lancé officiellement dans l’après-midi du jeudi 11 juillet à Azalai hôtel de Cotonou. L’auteur : Antonin S. Dossou, ingénieur statisticien, économiste de formation, conseiller du Directeur général de la stabilité et de l’inclusion financière et ancien ministre chargé de l’Evaluation des politiques publiques, de la promotion de la bonne gouvernance et du dialogue social au Bénin.

A.H

23 témoignages enrichissants répartis sur 255 pages et scindés en 12 chapitres. Ainsi se présente l’œuvre de Antonin S. Dossou intitulé “Partages’’.  Ce livre est une série d’entretiens, de témoignages de personnalités de diverses nationalités. Il s’agit du Médiateur honoraire de l’Uemoa, Albert Tévoédjrè, du Conseiller spécial du Gouverneur de la Bceao à la page 104 ; du Conseiller économique du Pnud en Côte d’Ivoire, sans oublier Mensah, ancien Haut-commissaire des Nations unies et le ministre d’État Pascal Irénée Koupaki. A travers ‘’Partages’’ l’auteur expose les expériences accumulées lorsqu’il était Directeur de Cabinet du ministre Pascal I. Koupaki. Un poste qu’il a occupé durant neuf années. L’ex ministre fait transparaitre aussi lisiblement le fruit de ses réflexions, et parle de la gestion des affaires publiques au Bénin et en Afrique. Il analyse clairement les faiblesses et les forces de la gouvernance publique tel qu’il l’a constaté aux différents postes qu’il a occupés de 2006 à 2015. A travers les lignes de l’ouvrage paru aux Editions Clé à Yaoundé, le ministre Antonin S. Dossou conçoit le ministre comme un serviteur de la République.  « J’ai le sentiment du serviteur inutile », a-t-il affirmé, en martelant que le ministre est avant tout un serviteur de la République, un serviteur qui doit travailler pour la communauté sans rien attendre en retour. Selon l’auteur, la fonction publique est un sacerdoce. « Nous devons nous sentir au service de la République », a-t-il laissé entendre. Antonin S. Dossou, outre ses énormes casquettes, est un religieux. Un atout qui transparait facilement dans son livre.

L’écrivain Florent Couao-Zotti, présent à cette cérémonie officielle a fait mieux découvrir à l’assistance l’ouvrage. Selon lui et d’après les critiques littéraires, l’auteur n’a pas encore fini de servir le pays puisqu’il a encore beaucoup de choses à apporter à l’Etat béninois. La cérémonie marquée par une causerie débat qu’il a d’ailleurs dirigé démontre aisément le côté religieux qu’incarne Antonin S. Dossou. Puisqu’en réponse aux différentes questions qui lui ont était posées, l’homme faisait toujours référence aux versets biblique.   Le ministre d’Etat Pascal Irénée Koupaki a reconnu les mérites de son ancien collaborateur qui a su mettre sa compétence et ses qualités intrinsèques au service de la mission qui lui était confié en tant que Directeur de Cabinet. A cette même occasion du lancement du livre, un grand hommage lui a été rendu par son ancien patron Pascal Irénée Koupaki qui est d’ailleurs très fier de ce qu’il se soit approprié le Cfa éthique (Courage, foi, abnégation) et en partage les valeurs avec les autres. Il n’a pas manqué également d’encourager l’auteur qui a su condenser par écrit l’expérience qu’il partage si bien à travers ce livre. Pour finir, Pascal Irénée Koupaki affirme « on peut compter sur Antonin S. Dossou ». Il faut noter la présence à cette cérémonie de sortie d’ouvrage des Professeurs Paulin Hountondji et Francis Akindes, respectivement préfacier et postfacier du livre.

Laisser un commentaire

Top