Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Recensement national des artisans : Le ministre Kérékou sonne la mobilisation

Recensement national des artisans : Le ministre Kérékou sonne la mobilisation

Du 27 février au 12 mars, le Recensement national des artisans (Rna) entrera dans sa phase opérationnelle. Pendant deux semaines, les artisans et artisanes seront appelés à se faire massivement enrôler. Quels sont les avantages de cette opération ? Plusieurs avantages sont liés à ce recensement. Il permettra l’établissement du Registre biométrique des métiers, la délivrance de la Carte d’identité et professionnelle biométrique aux ayants droit, l’extraction de la liste électorale en vue de l’élection des membres de la Chambre des métiers de l’artisanat du Bénin (Cma-Bénin), organe consulaire et faîtière des artisans, et la professionnalisation des acteurs et modernisation du secteur artisanat en exécution de la vision énoncée dans le Programme d’action du gouvernement (2016-2021). Aussi, les artisans recensés et détenteurs de la carte d’identité et professionnelle biométrique pourront convenablement jouir désormais des avantages attachés à leur statut d’artisan. Par ailleurs, avec le Recensement national des artisans, ces derniers seront éligibles au volet assurance maladie, volet crédit et surtout au volet formation du projet Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch). Au regard de tous ces avantages, le ministre des Petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi, Modeste Thiounté Kérékou invite les artisans à se faire massivement enrôler. « Chers artisans je vous exhorte à faire de votre recensement un succès franc annonciateur d’une aube nouvelle sur votre secteur. Deuxième corps social le plus important du pays et important levier de croissance, créateur de valeur ajoutée, de richesse et principal pourvoyeur d’emploi », leur lance-t-il.

Par S. B. A.

Laisser un commentaire

Top