Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Réforme de la décentralisation au Bénin ‹‹Un bon pas dans la bonne direction››, selon Luc Gnacadja.

Réforme de la décentralisation au Bénin ‹‹Un bon pas dans la bonne direction››, selon Luc Gnacadja.

Le président de la république Patrice Talon a présenté le mardi 21 septembre au palais des congrès de Cotonou aux acteurs de la décentralisation, le document « projet de réforme structurelle du secteur de la décentralisation » en vue de l’amender et de l’adopter. Le point qui a retenu l’attention et suscité des réactions est celui relatif à la création du poste de secrétaire exécutif dans les mairie. Selon le projet, c’est le secrétaire exécutif qui sera désormais ordonnateur du budget communal. Pour Luc Gnacadja, cette réforme ‹‹un bon pas dans la bonne direction››.

Lire sa déclaration

‹‹La professionnalisation de l’exécution budgétaire et de la reddition de comptes au niveau communal telle qu’envisagée dans le projet de réforme de la décentralisation est un bon pas dans la bonne direction.

L’épreuve de vérité de cette réforme – qui devrait avoir pour objectif centrale la “dé-jacobinisation” de la gouvernance publique dans notre pays – réside dans la nature, l’ampleur et les mécanismes de transferts effectifs aux communes des compétences (et ressources humaines et financières y relatives) telles que dévolues par les lois de décentralisation ainsi que de l’efficacité des mécanismes de contrôle à posteriori de la qualité de la dépense.

J’avais conclu ma tribune intitulé ‹‹Doter le Bénin d’une décentralisation effective pour impulser le développement local: l’autre défi de la Rupture›› publiée il y a un an, par ces mots:
‹‹Il apparaît évident que la décentralisation souffre au Bénin de l’absence d’un vrai portage politique. Elle n’a pas de véritable parrain politique capable de faire bouger les lignes. Le Président Talon dispose là d’un autre chantier à la mesure de son talent››.

Ce chantier est maintenant bien ouvert et je l’accompagne de mes vœux afin qu’il soit mené sans compromis préjudiciables.››

Luc Gnacadja

Laisser un commentaire

Top