Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Réformes culturelle et touristique à Sinendé : Le conseil communal consacre une vision du griot Barassounon

Réformes culturelle et touristique à Sinendé : Le conseil communal consacre une vision du griot Barassounon

Le conseil communal du 6 septembre dernier a été l’occasion pour le griot Séidou Barassounon de présenter et d’avoir l’accord unanime des élus de la commune de Sinendé à propos du projet de réformes et de développement de la culture et du tourisme. Les autorités ont exprimé leur volonté politique de faire de ces secteurs relativement sous exploités, le pilier du développement communal.

Par Comlan Pacôme ALLOMAKPE (Ext.)

A l’unanimité les élus de la commune de Sinendé ont accordé un blanc-seing au projet de réformes culturelle et touristique proposé à leur attention par le griot Séidou Barassounon. La séance s’est tenue dans la salle de conférence de la mairie de Sinendé. Il s’agissait de la 3ème session ordinaire du conseil communal de ladite commune qui offre l’occasion au griot de présenter une communication sur le modèle de gestion culturel et touristique et sur les clés et outils à utiliser pour faire renaître la culture et le tourisme dans cette commune du Borgou située à environ 150 km de Parakou et nouant une relation culturelle originelle avec le royaume de Nikki et donc la Gaani. En effet, la situation géographique de la commune de Sinendé couplée avec sa présence dans le Barutem fait d’elle un condensé de patrimoines et curiosités. Les quatre arrondissements de cette commune représentent une diversité et une variété de biens et éléments culturels tels que la marre à crocodiles de Sèkèrè Séko Kparou ; les grottes, le paysage pittoresque caractérisé par les prairies, collines et montagnes de Niaro et de Bouro Kpérou ; les savoirs et connaissances griotiques, les rythmes et danses comme Têkê, Kiarou, Haraka, Kobi, Wourou, Taarou “sinsinnou”. Toutes ces richesses patrimoniales et curiosités touristiques sont restées peu valorisées et moins promues. Le projet soumis par Séidou Barassounon vise à changer la tendance. Il propose une politique culturelle et touristique axée sur l’apport d’une expertise pertinente et permanente placée sous le lead de l’Association Paroles d’Afrique.
L’importance de ce projet et la qualité des options proposées par son porteur ont réveillé dans le cœur des élus locaux, des sentiments de fierté, d’émerveillement et de reconnaissance. « Nous devons adopter ce projet qui permet de hisser notre destination dans le rang des destinations privilégiées du Bénin », a soutenu Assouma Zakari, chef de l’arrondissement de Sinendé. « Le potentiel culturel et touristique de notre chère commune est grand et c’est une perte pour nous de ne pas le valoriser », a-t-il insisté. L’unanimité s’est donc faite sur l’importance et la valeur du projet proposé par le griot Barassounon à telle enseigne qu’à l’étape du vote conduite de main de maître par le Maire Sanni Bio Kouri, aucun élu n’a marchandé sa voix.
L’adoption du Projet de réformes culturelle et touristique et de la convention de partenariat entre l’Association Paroles d’Afrique et la mairie de Sinendé qui en découle consacre des jours, semaines et mois de changement, de créativité et d’innovation dans le domaine de la valorisation, de la promotion et de la capitalisation du patrimoine culturel matériel et immatériel de la commune de Sinendé.

2 thoughts on “Réformes culturelle et touristique à Sinendé : Le conseil communal consacre une vision du griot Barassounon

Laisser un commentaire

Top