Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Réformes dans le domaine du sport : Homéky à l’écoute des Fédérations béninoises

Réformes dans le domaine du sport : Homéky à l’écoute des Fédérations béninoises

Le ministre des Sports Oswald Homéky a rencontré mardi 25 février, les représentants de toutes les confédérations sportives du Bénin et de l’Afrique qui sont de nationalité béninoise. La séance s’est déroulée à la salle de conférence du stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou à Cotonou. Les échanges ont porté sur les niveaux d’avancement des différentes réformes mises en œuvre dans le Programme d’actions du gouvernement (Pag) dont certaines entrent dans leur phase active cette année 2020.

Par Raymond FALADE

L’une des grandes réformes du gouvernement du président Patrice Talon est la subvention de l’État aux différentes fédérations sportives. Ce qui contribue aux efforts que fournissent déjà les différentes associations sportives dans chaque discipline, selon le ministre des sports Oswald Homéky. Le ministre a également expliqué qu’au-delà de ces efforts du gouvernement, d’autres réformes ont été mises en œuvre pour accompagner le secteur privé; il s’agit notamment de la loi des finances relative à la défiscalisation des salaires et des investissements sportifs. Aussi, le gouvernement a-t-il décidé d’associer le secteur privé au financement des activités sportives. A cet effet, les grandes entreprises exerçant au Bénin et ayant un chiffre d’affaires supérieur ou égale 1 milliard de francs Cfa, contribueraient à travers leurs taxes au financement du sport.

Tout en remerciant le gouvernement de la Rupture pour ces réformes, les différentes confédérations présentes ou représentées à la séance, ont profité de l’occasion pour formuler quelques doléances à l’endroit du gouvernement. La plupart des préoccupations a tourné autour des subventions accordées aux différentes fédérations et aussi aux équipements sportifs. Une requête à laquelle le ministre a promis trouver une suite favorable.

Laisser un commentaire

Top