Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Remise de chèques de subventions du projet Padt de l’Ue : Roland Da Hefa et Adjohoun honorés

Remise de chèques de subventions du projet Padt de l’Ue : Roland Da Hefa et Adjohoun honorés

Quelques jours après la signature du contrat de la subvention de l’Union Européenne à travers le Programme d’Appui au Développement Territorial (Padt), les communes récipiendaires ont reçu dans la matinée de ce mardi 19 novembre 2019, les chèques de ladite subvention. En présence de la représentante du chef de délégation de l’Union Européenne et du ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale, c’est la commune d’Adjohoun par le biais du maire Roland Da Hefa qui a porté la voix des bénéficiaires.

Par A. D.

Lancée en janvier 2019, la course à ces subventions a reçu 92 notes succinctes (projets) de toutes les communes du Bénin à l’exception des trois communes à statut particulier. Après un processus rigoureux d’évaluation déroulé en 10 étapes, seulement 11 projets ont été retenus dont six communes et cinq intercommunalités pour une enveloppe globale de 2.332.450.613 francs CFA. « Ce financement innovant est une première car les communes ont été appelées à concourir avant de l’obtenir et nous avons retenus les meilleurs dossiers » a expliqué le Chef-régisseur du PADT.  Ainsi, Adjohoun s’est distinguée en compagnie des communes de Segbana, Bassila, Ouinhi, Bohicon et Kpomassè. Cette commune bénéficie alors d’une subvention de 131.150.000 francs CFA devant servir à l’amélioration des infrastructures marchandes sur une période de 24 mois.

Pour le ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale Alassane Séïdou, ce programme témoigne de la vitalité de la coopération entre notre pays le Bénin et l’Union Européenne. « Il représente une grande opportunité pour relever les défis de la décentralisation dans notre pays et s’intègre parfaitement au PAG. Ce financement participera à l’amélioration des conditions de vie de nos populations’’ a dit en substance le ministre, avant de lancer aux récipiendaires : « le gouvernement attend beaucoup de vous en termes de résultats ».

Tout en témoignant sa gratitude à l’Union Européenne et aux responsables du PADT, le porte-parole des bénéficiaires, le maire Roland DA HEFA a laissé entendre que ces subventions revêtent une importance capitale dans le développement des trente-sept (37) communes directement ou indirectement concernées, en ce sens qu’elles visent à contribuer  à  l’amélioration des  performances des  communes et de leurs  intercommunalités en matière d’offres de services aux populations, ainsi qu’en matière de mobilisation et de diversification de leurs ressources propres. « Vous n’êtes pas sans savoir que si nous améliorons nos offres de services, les populations s’en trouveront mieux, et la dynamique économique de nos communes amorcera une courbe ascendante. Ces belles perspectives tracent les sillons de grands défis que nos administrations locales doivent relever pour atteindre les objectifs du programme. Nous en mesurons l’importance et la portée. C’est pourquoi par ma voix, tous les bénéficiaires prennent l’engagement solennelle d’utiliser les ressources allouées de façon rationnelle, transparente et efficiente afin de mériter davantage la confiance et l’assurance qui ont justifié le choix de nos onze (11) projets parmi les quatre-vingt-douze (92) qui ont été soumis au titre de l’appel à projet » a déclaré le jeune Maire d’Adjohoun

 

Laisser un commentaire

Top