Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Renforcement de capacités des acteurs touristiques : 54 guides de tourisme en formation

Renforcement de capacités des acteurs touristiques : 54 guides de tourisme en formation

La dynamique en cours dans le secteur du tourisme reçoit un nouveau coup d’accélération. Dans sa volonté de hisser le tourisme au rang de deuxième pilier de l’économie nationale et d’œuvrer pour la professionnalisation du secteur, le Gouvernement du Président Patrice Talon a initié un Programme de renforcement de capacités des acteurs touristiques. Pour sa mise en œuvre, une première cohorte de 54 guides du tourisme retenus à l’issue d’un appel à candidatures, a été mise en formation depuis ce 30 mai 2022 au niveau des cinq pôles touristiques. La cérémonie du lancement officiel du programme a été présidée ce mardi 31 mai 2022 à Cotonou, par le Ministre du tourisme, de la culture et des arts et son collègue en charge de la formation technique et professionnelle en présence du représentant résident de la banque mondiale, de la représentante de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), du Directeur général de l’ANPT, de la Coordinatrice du projet PCTT, des Présidents et membres des Comités technique et de pilotage, des responsables des associations faîtières et des 54 bénéficiaires du Programme.

 

LIRE AUSSI : “Les Journées du tourisme du Mono” : «C’est la réponse à un besoin de promotion et de valorisation du tourisme»‚ Pacôme Alomakpé

 

Dans son mot introductif, la Directrice du développement du tourisme (DDT) Mme Faîzath KORA, a présenté le programme et les nouveaux outils avec lesquels les 54 guides du tourisme devront se familiariser afin que de par leurs prestations, ils contribuent au rayonnement de la destination Bénin. A sa suite, le représentant résident de la Banque mondiale, M. Atou SECK a apprécié à juste titre la détermination du Gouvernement qui malgré la crise sanitaire, n’a pas baissé les bras dans sa détermination de faire du Bénin une destination touristique prisée. Il en a profité pour réaffirmer le soutien de la Banque mondiale pour la mise en œuvre du Programme.

« Les guides font partie intégrante de la chaîne de valeurs d’une destination touristique. En contact direct avec les touristes, garants de l’image de la destination et de la perception qui sera gardée du pays, ils jouent un rôle crucial dans la qualité et l’enrichissement de l’expérience du touriste. » C’est en ces termes que le Ministre en charge du tourisme a justifié la pertinence de ce Programme. En effet, dira M. Jean-Michel ABIMBOLA, le Gouvernement met un point d’honneur à l’importance et à la qualité des ressources humaines pour faire face aux flux touristiques et aux nouvelles exigences des clients dès que le tourisme retrouvera son dynamisme avec de nouvelles formes de voyages.

 

LIRE AUSSI : Développement du tourisme : Le Bénin et l’Omt revisitent leur partenariat

 

La formation et le renforcement de capacités des professionnels du secteur s’avère indispensable en vue de disposer d’une main d’œuvre qualifiée et compétente, indispensable à l’offre d’une expérience de séjour qualitative et différenciée. L’objectif visé à travers le déploiement de ce programme de formation intensive est de disposer in fine de ressources humaines qualifiées en vue de soigner l’image de la Destination Bénin et d’accroître sa fréquentation, a-t-il ajouté.

 

LIRE AUSSI : Fonds national de Développement touristique : Restructuration et relance de ses activités

 

Et pour y arriver, l’Exécutif béninois à travers le Ministère des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et le Ministère du tourisme, de la culture et des arts, a sollicité et obtenu l’assistance technique de l’Organisation mondiale du tourisme, pour concevoir et dispenser un programme de formation au profit de ce vivier de 54 guides touristiques. Faut-il le rappeler, ils proviennent de cinq (05) pôles touristiques Ouidah/Avlékété/Grand-Popo, Abomey/Dassa/Kétou, Ganvié, Porto-Novo et Nikki/Natitingou/Boukoumbé. Il faut retenir que ce Programme intervient en prélude à celui de la formation de 700 professionnels en situation d’emploi.

Prince G.

Laisser un commentaire

Top