Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Renforcement et réhabilitation du réseau électrique dans le nord-Bénin : La croissance économique en route dans les localités concernées (Populations, secteur privé et industriels jubilent)

Renforcement et réhabilitation du réseau électrique dans le nord-Bénin : La croissance économique en route dans les localités concernées (Populations, secteur privé et industriels jubilent)

Finies les pertes d’énergie et les problèmes de baisse de tension dans les localités des départements de l’Atacora, de la Donga, du Borgou et des Collines. Les populations de ces départements bénéficient désormais d’une énergie électrique efficace et fiable. Ceci, grâce au projet de Renforcement et de réhabilitation du réseau de distribution de l’électricité piloté par le Millénium challenge account (Mca) et le gouvernement béninois dans certaines régions du nord.

Par Sènankpon DOSSOU

Bouffée d’oxygène pour les ménages, les petites et moyennes entreprises et les industriels des départements de l’Atacora, Donga, Borgou et des Collines ! Avec la mise en œuvre du projet de Renforcement et de réhabilitation du réseau de distribution de l’électricité piloté par le Millénium challenge account (Mca) et le gouvernement béninois dans certaines régions du nord, ils sont des milliers ces ménages qui jouissent efficacement des bienfaits de cet intrant majeur à tout développement qu’est l’énergie électrique. Cette denrée est non seulement disponible en quantité suffisante, mais aussi en qualité et permet d’impulser un développement certain à la base. Que ce soit à Natitingou, Tanguiéta, Matéri, Cobly, Dassari, Porga Kolokondé, Bassila, Pénessoulou, Aléjo, Manigri, Prèkètè, N’Dali, Sirarou, Boko, Komiguea, Kilibo, Alafiarou, Tchaourou, Toui, et Ouèssè, les populations ainsi connectées au réseau conventionnel de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee) ont vu leurs activités génératrices de revenus se développer. Soudeurs, tailleurs, coiffeurs et autres petites et moyennes entreprises jubilent sachant que leurs chiffres d’affaire ont doublé voire triplé. Il en est de même des industriels qui bénéficient de la puissance optimale pour une production abondante, gage d’une croissance économique durable. Au niveau de l’administration, le service public est rendu sans interruption due aux perturbations sur le réseau. Tout cela, dans la quiétude totale, parce que avec le projet, c’est l’éclairage public qui est assuré et l’insécurité chassée. Les travaux ont été réalisés par le groupement d’entreprises Eiffage/Rmt sous la supervision de l’Ingénieur tractebel/Iraf. Dans la zone de Natitingou, il est construit 13,50 km de lignes électriques 33Kv avec la pose de 16 km de fibre optique. Dans la zone de Djougou, il est installé 6,60 km de lignes électriques. Parakou a bénéficié de 17,73 km de lignes électriques 33 kV. Pour ce qui concerne les linéaires de mise à niveau de lignes électriques, Natitingou totalise 295 km de lignes électriques, avec 79 postes de livraison. Djougou a accueilli 195 km de lignes électriques, avec 50 postes de livraison et Parakou abrite 290 km de lignes électriques, avec 80 postes de livraison.

Laisser un commentaire

Top