Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Réseau Ipprb : La session du Bénin installée (Godfried Virgile Abbey élu président)

Réseau Ipprb : La session du Bénin installée (Godfried Virgile Abbey élu président)

Le conseil international des professionnels du protocole et des relations publiques du Bénin a été mis en place le samedi 30 novembre dernier. Cette session béninoise de l’International protocol and public relations board (Ipprb) qui a vu le jour à Cotonou en présence de nombreux professionnels du protocole et des relations publiques du Bénin et d’Afrique promouvra les services protocoles et les relations publiques utiles pour la réussite des évènements officiels.

Par Yélian KINTOHOU

Ce creuset de l’International protocol and public relations board (Ipprb) est déjà présent dans plusieurs autres pays d’Afrique. En mettant donc cette session en place, le Bénin emboîte le pas au Mali, Sénégal, Maroc, Burkina Faso, Niger, Togo, Ghana, Congo Brazzaville et Gabon. La tenue de cette Assemblé générale constitutive dudit creuset est le fruit d’un processus. Car le Bénin avait l’idée depuis l’année 2018 de mettre en synergie les professionnels du protocole et des relations publiques dont les actions se révèlent incontournables dans le fonctionnement de plusieurs structures au Bénin. Pour Godfried Virgile Abbey du comité préparatoire, les relations publiques et protocoles sont bénéfiques pour les entreprises et les organisations si elles sont bien structurées au même titre que les autres fonctions de la République. Le bien-fondé du creuset est de mettre en valeur les entreprises par l’instauration de relations sympathiques et conviviales avec les publics. Selon Virgile Abbey, le service du protocole n’est pas lié aux diplomates comme le pensent certains. De ses explications, le service du protocole a un sens plus large et est multidimensionnel. Il va plus loin et notifie que la vie professionnelle et sociale est régie par le protocole et le bon agencement des activités de relations publiques. Pour la réussite d’une cérémonie des précautions doivent être prises. Il s’agit entre autres de l’accueil et de l’installation des invités, du discours et l’ordre de passage des intervenants, de même qu’un plan de table. Un exemple d’éléments des services qu’offre le protocole que le président de l’international protocol et public relations board (Ipprb) a validé tout en félicitant le Bénin d’avoir opté pour cette dynamique.

Pour l’ambassadeur Jean Woaké, « c’est une satisfaction morale » de voir l’installation de la session Bénin de l’Ipprb. Quant à Fabrice Aholou, représentant du parrain Claude Karam, consul honoraire de l’Espagne près le Bénin, ce réseau connaîtra de succès et contribuera à rehausser l’image de certaines structures qui certainement, commenceront à internaliser ces habitudes du protocole et des relations publiques.

Signalons qu’à la fin de l’Assemblée générale constitutive, qu’un bureau de dix membres a été mis en place. Et a pour président Godfried Virgile Abbey.

Laisser un commentaire

Top