Vous êtes ici
Accueil > Culture > Restauration du patrimoine culturel d’Ifangni : L’Ong Pdca apporte son expertise

Restauration du patrimoine culturel d’Ifangni : L’Ong Pdca apporte son expertise

Les responsables de l’ONG Promotion et Développement des Cultures Africaines (PDCA) et VASHIN ont procédé au lancement ce vendredi 28 juin, du projet d’appui à la restauration et à la valorisation du patrimoine culturel de la Commune d’Ifangni.  C’est dans les locaux de l’Arrondissement d’Ifangni en présence des autorités communales, des partenaires, des sages et dignitaires et acteurs culturels de la Commune.

Par Armand DANNOU

Le présent projet initié par le consortium PDCA et VASHIN et financé par l’Union Européenne à travers le Programme Renforcement et Participation de la Société Civile (RePaSOC),  vise de façon globale à contribuer à la promotion de la culture d’Ifangni par la valorisation de son patrimoine socio-éducatif, environnemental et touristique. À en croire le premier responsable de PDCA, Soulé Alamou SOUMAÏLA, sa structure s’engage à améliorer la connaissance et la visibilité du patrimoine culturel d’Ifangni à travers la création d’un partenariat public-privé entre la Mairie et le PDCA. Il s’agit de surtout mettre les nouvelles Technologies de l’information et de la Communication (Tic) au service du développement culturel, touristique et artistique de la Commune d’Ifangni. Ce qui revient ajoute-t-il, à contribuer à la promotion de l’héritage culturel de la Commune sur le plan local, national et international à travers la valorisation de son patrimoine socio-éducatif, environnemental et touristique. Et pour y arriver, les responsables du projet ont défini six axes principaux. Il s’agit de réaliser une étude référentielle du patrimoine culturel de la Commune; concevoir, éditer et publier des supports d’information et de communication sur le patrimoine et le potentiel touristique d’Ifangni ; créer et animer un portail touristique et culturel d’Ifangni; organiser une campagne d’information et d’éducation culturelle dans les écoles et collèges de la Commune; organiser un festival sur le patrimoine culturel de la Commune et mettre en place d’une plateforme locale de 30 jeunes ambassadeurs de la culture locale. Tout ceci, pour rendre accessible le patrimoine culturel et mettre en place un dispositif opérationnel en vue d’une gestion concertée du potentiel culturel. Et c’est l’approche participative qui a été choisie dans le but d’impliquer tous les acteurs culturels, les groupes cibles et les institutions de la promotion de la culture dans l’ancrage institutionnel.

Prenant la parole, le 2ème adjoint, Alohoutadé Sèdogbo, représentant du Maire, affirme que ledit projet est en phase avec l’axe stratégique 4 des actions prévues dans le PDC4 qui vise à “valoriser les potentialités artisanales et touristiques de la Commune pour capter adéquatement les opportunités offertes par la proximité du Nigeria et certaines grandes villes ainsi que les prévisions du PAG”. Il a de ce fait, rassuré les initiateurs du projet du soutien du conseil communal et à toutes les initiatives visant à promouvoir la richesse culturelle de la Commune.

À sa suite, la chargée du suivi évaluation du RePaSOC a félicité les responsables du consortium PDCA et VASHIN pour la qualité de ce projet et qui leur a d’ailleurs, permis d’être sélectionné parmi les 427 porteurs de projets. Face aux acteurs culturels d’Ifangni massivement mobilisés ce vendredi, Mme Josette Gnele Atigli a ajouté qu’en acceptant de financer ce projet, le Programme RePaSOC est convaincu des résultats qu’il portera en matière de promotion de la culture et de développement socioéconomique d’Ifangni et du Bénin en général.

Laisser un commentaire

Top