Vous êtes ici
Accueil > Actualité > « Rien ne se passera » : Orounla rassure face aux menaces de troubles à l’ordre ce 6 avril

« Rien ne se passera » : Orounla rassure face aux menaces de troubles à l’ordre ce 6 avril

Depuis quelques jours, certains acteurs politiques au Bénin et même en dehors du pays appellent la population à une manifestation pacifique contre le pouvoir. Leur slogan « 5 ans c’est 5 » pour protester contre la prorogation du mandat du président Patrice Talon. L’appel devenant de plus en plus incessant, le porte-parole du gouvernement s’est prononcé lundi 5 avril sur le sujet. Alain Orounla a rassuré les populations que rien ne se passera et qu’il compte sur la clairvoyance du peuple. « L’élection aura lieu le 11 avril. La date d’aujourd’hui est calme. Demain, il ne se passera rigoureusement rien », a-t-il déclaré.

Pour lui, les opposants qui appellent à manifester et qui soutiennent que le mandat de Patrice Talon prend fin le 5 avril à minuit, sont dans un combat personnel. Orounla appelle alors les citoyens à ne pas se laisser emporter. Car, la plupart d’entre eux ne sont pas sur le territoire béninois pourtant invitent « les pauvres béninois à aller sacrifier leur vie pour une cause totalement oiseuse ».

Par Sénankpon DOSSOU

Laisser un commentaire

Top