Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Roman « Soit Dieu, soit elle » : Raynald Ballo évoque la question du choix

Roman « Soit Dieu, soit elle » : Raynald Ballo évoque la question du choix

Ayant fait de la lecture sa passion, Raynald Ballo est devenu par la force des choses écrivain. Non pas par prétention, mais par envie de transmettre un message. « Soit Dieu, soit elle », est le titre de son premier livre qui lui en donne l’occasion.

Par Gildas SALOMON (Ext.)

L’occasion fait l’écrivain. « Soit Dieu, soit elle » est le chef-d’œuvre du Béninois Raynald Ballo. Un condensé d’histoires inspiré d’une réalité racontée noir sur blanc, page après page au bout de 95 feuillets. Dès l’ouverture du récit, l’auteur a prêté sa plume à Paul, petit-fils de Kritico personnage central de « Soit Dieu, soit elle ». Tombé fortuitement sur une lettre que lui a laissée son grand-père, Paul ne s’est guère retenu de la partager avec ses amis aspirant à la prêtrise.

Cette lettre, est le parcours d’un personnage qui a nourri l’envie de servir Dieu à l’instar du « père Pascal », mais qui très vite rencontrera sur son chemin « la belle Ana » qui changera le cours de son histoire.

À en croire Raynald Ballo, « Soit Dieu, soit elle », « est un dilemme entre la vocation de devenir prêtre ou de se marier ». Un titre né 10 années plus tôt, qui embarrasse le lecteur face à un personnage tout aussi embarrassé.  « Les premières lettres de ce livre remontent à 2008-2009. Ce sont les premières idées, mes premières lettres, mes premières inspirations », a-t-il indiqué.

Ce film dont il a écrit le scénario bien qu’ayant l’allure d’un récit imaginaire n’est pas selon son auteur si éloigné de la réalité. « C’est ce qui est vécu au quotidien qui a été transcrit dans ce livre. C’est une histoire des gens de bonne volonté qui souhaitent montrer une autre manière de vivre sans pour autant la compliquer et c’est ce qui m’a amené à m’imprégner de leur histoire tout en laissant aussi quelques indices de la mienne », a-t-il justifié.

Un titre, plusieurs thématiques

« Pour moi, écrire cette œuvre n’est pas une prétention de mettre à la disposition des lecteurs un livre, mais c’est une occasion pour moi de partager une expérience », a insisté Raynald Ballo. Une expérience racontée pour évoquer la thématique de « la vocation, la destinée, l’éducation des parents, la problématique des technologies de l’information et de la communication ».

Géographe de formation, passionné des lettres, Raynald Ballo a su rendre dans un style accessible le récit du personnage principal. De Gogounou à Parakou, en passant par Karimama et Za-Kpota, chaque espace géographique sera choisi avec précision. « J’ai utilisé le nom de beaucoup de communes du Bénin pour montrer qu’une histoire peut avoir des itinéraires qu’on peut cartographier. Chaque lieu porte un message, une valeur de la société que j’ai essayé de vendre », explique Raynald Ballo.

Avec son premier livre désormais dans les rayons, l’auteur dit avoir le sentiment d’une mission accomplie et veut espérer que ce livre saura transmettre un message « aux parents, à toute personne en âge de raison appelée à opérer un choix ». Car « Choisir, c’est renoncer. Mais à quoi voulons-nous renoncer ? » s’interroge-t-il.

Laisser un commentaire

Top