Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Rues d’Agla, Godomey et Fidjrossè : La Sgds veut détruire tous les tas de déchets de 0 à 10.000 kg

Rues d’Agla, Godomey et Fidjrossè : La Sgds veut détruire tous les tas de déchets de 0 à 10.000 kg

La Société de gestion des déchets et de la salubrité du grand Nokoué (Sgds-Gn) en collaboration avec ses partenaires Myriade services plus et Vipe Inter Sarl a organisé, samedi 22 mai, une campagne de salubrité et de sensibilisation à Godomey et dans les 12ème et 13ème arrondissements de Cotonou. L’opération conduite par Pierre Dossa et Paulin Djihoumeto, superviseurs à la Sgds a connu également la présence des autorités politico-administratives dont l’honorable Orden Alladatin et le directeur général du Centre national de sécurité routière (Cnsr) Aubin Adoukonou.

Par Raymond FALADE

Détruire tous les tas de déchets de 0 à 10.000 kg existant dans les rues non revêtues, désherber les rues et sensibiliser 2000 ménages sur une période de trois mois. C’est l’objectif principal de cette campagne de sensibilisation selon Pierre Dossa, superviseur à la Sgds-Gn. Munis de balais, de brouettes, d’engins de ramassage des ordures et de prospectus, une cinquantaine d’agents de la Sgds-Gn ont été déployés pour, à la fois nettoyer et sensibiliser les populations.
L’approche technique et de sensibilisation utilisée par les organisateurs a été saluée par les autorités locales et municipales des arrondissements concernés par l’opération. Pour le chef du 13ème arrondissement de Cotonou, Mensan Folly-Bébé qui s’est déplacé pour la circonstance avec un collège de chefs quartier de son arrondissement, cette campagne cadre avec les différentes activités qu’ils mènent depuis quelques moments pour l’assainissement de leur localité. Il a promis de poursuivre en leur sein la sensibilisation afin que les déchets n’aient plus droit de citer dans son arrondissement.
Le parti Union démocratique pour un Bénin nouveau (Udbn) de Claudine Prudentcio a été représenté à l’occasion par deux de ses militantes à savoir le professeur Agrégé Fanny Hounkponou Ahouingnan et Valérie Idossou. Selon elles, cette initiative cadre avec les ambitions du parti qui milite pour l’épanouissement des jeunes et des femmes en particulier et de toute la population en général. Ainsi, ont-elles soutenu, ce développement ne peut être possible si la population ne vit pas dans un environnement sain.
Ces dernières années, plusieurs infrastructures ont été réalisées dans les villes du Bénin. Pour Orden Aladatin, lesdites infrastructures méritent d’être bien entretenues. « Le gouvernement est en train d’embellir le pays, d’assainir notre cadre de vie. Il nous revient à nous population d’accompagner le gouvernement parce que ce sont nos infrastructures à nous et c’est pour nous que c’est fait. Si on améliore notre cadre de vie c’est notre épanouissement à nous. Et donc, quand il y a des personnes qui sont à l’œuvre, nous devons les appuyer quand il y ce genre d’initiative. » a déclaré le président de la commission des lois à l’assemblée nationale.
La campagne étant lancée, l’adhésion de la population s’avère donc importante pour sa réussite. C’est pourquoi, Pierre Dossa et Paulin Djihoumeto ont invité la population d’Agla, Fidjrosse et Godomey à les accompagner chaque samedi et ce, durant trois mois, pour nettoyer les rues avec les agents de la Sgds-Gn et les autorités à divers niveaux qui les accompagnent dans cette tâche.

Laisser un commentaire

Top