Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Sakété/Arrondissement d’Ita-Djèbou : Le président de la Cobem salue la gestion participative de Kouchimi

Sakété/Arrondissement d’Ita-Djèbou : Le président de la Cobem salue la gestion participative de Kouchimi

Le président de la Communauté des Béninois du Maroc (Cobem) Dourotimi Amidou a séjourné au Bénin dans le mois de mars 2020. Natif de l’arrondissement d’Ita-Djèbou dans la commune de Sakété, il a profité de son passage au pays pour rendre visite au Chef d’arrondissement de la localité Noël Kouchimi.

Par Raymond FALADE

L’objectif de cette visite est de s’imprégner des réalisations de la première autorité d’Ita-Djèbou Noël Kouchimi. Au sorti d’une audience qui a duré environ une heure, le président de la Cobem Dourotimi Amidou s’est dit satisfait du bilan du Ca. “Ce qui m’a impressionné, c’est qu’il a fait une gestion participative de notre arrondissement ces quatre dernières années” a laissé entendre Dourotimi Amidou. “Le Ca m’a dit qu’il a travaillé avec tout le monde et a bénéficié du soutien de tous les jeunes résident à Ita-Djèbou comme à l’étranger sans parti pris et sans tenir compte de leur bord politique” a-t-il rapporté. Une information confirmée par la plupart des personnes rencontrées notamment les jeunes a ajouté Amidou. En quatre ans de gestion, le Ca Noël Kouchimi est intervenu dans plusieurs secteurs. Sur le plan de l’éducation, plusieurs écoles ont été construites pour améliorer les conditions d’études des écoliers et élèves de la localité. Au marché Obada d’Ita-Djèbou, des magasins modernes ont été construits et plusieurs pistes rurales reprofilées. Tout ceci avec le soutien de la population et surtout des jeunes, de la mairie de Sakété, des Ong et des partenaires techniques et financiers.

Dans l’envie de toucher du doigt ces réalisations, Dourotimi Amidou ne s’est pas arrêté dans les quatre coins du bureau du premier responsable de son arrondissement. Il est descendu sur le terrain pour visiter les infrastructures dont on lui a parlé. Cette tournée lui a amené à découvrir les voies reprofilées ainsi que les établissements où des modules de classe ont été construits. Ce qui l’a encore plus marqué dit-il, c’est lorsqu’il s’est retrouvé dans l’établissement où il a fait ses études primaires. Ici, les élèves n’étudient plus dans les salles de classe construites en terre battue comme cela était il y quelques années. Des modules de classe moderne et aux normes y ont été érigés.

Sidéré par ces réalisations, le président de la Cobem Dourotimi Moutinou pense que la jeunesse d’Ita-Djèbou en est capable. C’est pourquoi, il a invité les populations a fait confiance aux jeunes sans distinction et sans parti pris. A l’en croire, c’est la seule condition pour hisser la localité au rang des arrondissements les plus développés du Bénin. “Avec les jeunes, Ita-Djèbou a encore de beaux jours devant lui” a confié Dourotimi Amidou.

Laisser un commentaire

Top