Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Salubrité à Togbin Daho : L’Ong Amshart parachève l’opération ‘’Djessin nimin’’

Salubrité à Togbin Daho : L’Ong Amshart parachève l’opération ‘’Djessin nimin’’

L’opération dénommée ‘’Djessin nimin’’ initiée par l’Ong Amshart dans le cadre de la Journée mondiale de l’éducation à l’environnement, a pris fin le vendredi 30 octobre à Togbin.

Par Sènan Nadège WANGNANNON (Stag.)

Cette année 2020, lors du 14 octobre, Journée mondiale de l’éducation environnementale, l’Ong Amshart avait choisi de faire œuvre utile autour du fleuve Djessin de Togbin Daho. Il s’agit d’une remarquable ressource naturelle abritant mangrove et poissons mais malheureusement transformée en dépotoir d’ordure sauvages. Non seulement de sensibiliser les populations à sa préservation, les membres de l’Ong Amshart sont passés à l’acte. Des coups de râteaux, de houes et de balais ont été donnés. En quelques minutes seulement, le fleuve est redevenu sain et attrayant.

C’est donc cette opération qui a été poursuivie et achevée, vendredi 30 octobre. Les bordures transformées jonchées d’ordures ménagères et de selles humaines ont été dégagées. Les tas ont été ramassés illico par les engins de la Société de gestion des déchets dans le Grand Nokoué.

A l’occasion, l’appel de Tchéhouéa Sonon, directeur exécutif de l’Ong Amshart n’a pas changé : « Nous valoriserons la culture de l’hygiène avec le slogan ‘’Un ménage, une poubelle’’. Plus d’ordures dans les cours d’eau ». De son côté, le secrétaire du conseil d’administration de l’Ong a salué les participants notamment le Groupe de pilotage en sécurité et santé au travail (Gpsst) des brigadiers balayeurs qui, dans l’extension de la propreté de la plage aux places publiques des quartiers jouxtant la plage de Togbin, ont accepté de parfaire l’initiative. Dans son mot de lancement de la suite et fin de l’opération, Samson Gnahoui, secrétaire administratif et représentant du Chef de l’arrondissement Léon Kpobli, a félicité une fois encore l’Ong pour le respect de la parole donnée, son goût de travail bien fait et ses initiatives qui rassurent les élus locaux et communaux. Il a réitéré le soutien administratif de l’arrondissement de Godomey pour l’accompagner. Et d’inviter les potentiels partenaires à accompagner l’Ong qui dit il se révèle crédible.

Avant le nettoyage, le protocole a présenté, le bureau coopté de la cellule de vulgarisation de l’hygiène communautaire et de récupération des bouteilles plastiques (CVHC/RBP) de Togbin Dahô. Elle est composée de onze membres présidée par Victorine Mahinou. Autres membres : Cossa François Gbetie, chargé à l’éducation environnementale et à la protection des mangroves ; Victor Gbetie dit Watowédé, 1er chargé à la sécurité. Tétégbodou Moïse et El Hadj Sanoussi Abdoul Ramanou sont les deux conseils de la cellule.

Laisser un commentaire

Top