Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Scrutin des communales 2020 : Covè, modèle de mobilisation et de respect des mesures sanitaires

Scrutin des communales 2020 : Covè, modèle de mobilisation et de respect des mesures sanitaires

Ce dimanche 17 mai, les populations de Covè se bousculent elles aussi pour accomplir leur devoir civique de vote dans le cadre des communales et municipales. Malgré le soleil de plomb, chacun attend son tour, le front en sueur, dans un fil de plus de trente personnes qui ne cesse d’ailleurs de s’allonger.

La police républicaine présente ne se contente pas que de la sécurité. Elle veille au respect des mesures sanitaire. D’Abomey à Bohicon, Covè est la seule ville où des lignes sont tracés à même le sol pour s’assurer de la distance d’un mètre entre les citoyens. Contrairement à d’autres localités où les masques ne sont reçus qu’une fois devant les présidents et assesseurs, à Covè, les votants entrent tôt en possession de leurs masques qu’ils portent tout au long de l’attente dans le rang.Ce qui compense l’absence de dispositif de lavage des mains.

Comme irrégularités, des représentants de partis politiques nous ont signalés à notre passage à midi, qu’une dizaine de citoyens n’ont pu voter malgré leur volonté. Et pour cause : « certains ont leurs noms affichés sur les listes électorales mais pas dans le registre d’émergement ». Aux postes de vote du Ceg 1 dans le quartier Hounvigueli, Sèkon-Djakpa et à la Place publique Sètho dans l’arrondissement de Zogba¸ tous les cinq partis en lice ne se sont pas faits représentés. Le Bloc républicain et l’Union progressiste sont les plus présents. Le seul représentant de l’Udbn confie être en charge de deux postes (PV1 et PV).

Par S. B. AGBON, de Covè

Laisser un commentaire

Top