Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Sécurité numérique : Les acteurs s’approprient la stratégie nationale

Sécurité numérique : Les acteurs s’approprient la stratégie nationale

La stratégie nationale de sécurité numérique a fait l’objet d’un atelier de présentation le jeudi 11 juin à l’hôtel Novotel de Cotonou. Approuvée lors du conseil des ministres du mercredi 6 mai dernier, cette stratégie a pour ambition de répondre aux nouveaux enjeux nés des évolutions des usages numériques et des menaces qui y sont liées.

Par Raymond FALADE

Positionner le Bénin comme la plateforme numérique de l’Afrique de l’ouest à l’horizon 2021 et faire des Technologies de l’information et de la communication (Tics) le principal levier de développement socio-économique,  c’est la noble ambition du gouvernement. Sous la conduite et la supervision du Ministre du numérique et de la digitalisation, cette vision est en cours de matérialisation par la mise en œuvre de projets phares du secteur.

La stratégie nationale pour la sécurité du numérique a été mise en œuvre par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi) sous la supervision du Ministère du numérique et de la digitalisation. Elle a pour ambition de répondre aux nouveaux enjeux nés des évolutions des usages numériques et des menaces qui y sont liées. Assortie d’un plan d’actions pour les trois prochaines années, la stratégie compte plusieurs objectifs a  rappelé le Directeur général de l’Anssi Ouanilo Mèdegan Fagla. Il s’agit entre autres, de garantir la souveraineté nationale par des mesures propres et renforcer la sécurité des infrastructures, d’apporter une réponse forte contre les actes de cyber malveillance affectant les systèmes d’information de l’État, des entreprises et des particuliers et de sensibiliser à la cybersécurité.

 

Cette stratégie vient s’ajouter aux nombreuses actions déjà mises en œuvre par le gouvernement et qui permettent au Bénin d’occuper la huitième place au plan africain dans le classement des pays en fonction de leur engagement pour la cybersécurité. C’est un engagement de l’État à la protection des citoyens et des entreprises.

Dans ses propos, la Ministre de l’économie numérique et de la digitalisation Madame Aurelie Adam Soulé Zoumarou a rappelé les grandes actions menées par le gouvernement et réitéré son objectif de faire du Bénin, la plateforme de services numériques pour l’Afrique de l’ouest. «Quand on veut atteindre un objectif aussi ambitieux, on ne peut pas négliger les questions relatives à la sécurité numérique, et plus largement à la confiance numérique.», a-t-elle déclaré. C’est pourquoi, elle a invité les participants à cet atelier à s’approprier la stratégie nationale de sécurité numérique, être les ambassadeurs, les premiers acteurs de la sensibilisation autour de la stratégie et à se préparer pour la mise en œuvre opérationnelle de la stratégie.

Laisser un commentaire

Top