Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Sécurité routière : Hêhomey reçoit mille casques du Maroc

Sécurité routière : Hêhomey reçoit mille casques du Maroc

Le royaume du Maroc à travers l’ambassadeur du Maroc près le Bénin a offert le lundi 19 juillet 1000 casques au Centre national de sécurité routière (Cnsr). La cérémonie de remise de ce don s’est déroulée en présence du ministre des Infrastructures et des transports Hervé Hêhomey et du ministre marocain de l’équipement, des transports, de la logistique et de l’eau et de certains cadres de la prévention routière marocaine par visioconférence.

Par Raymond FALADE

L’objectif de ce don est d’apporter leur accompagnement aux actions de prévention routière menée par le gouvernement de la Rupture à travers le Cnsr. Le geste est la manifestation des retombées du partenariat signé entre les deux pays en novembre 2015. « L’enjeu est d’agir sur les leviers de réduction durable et de mort sur les routes du Bénin. Le pas esquissé ce jour vise à doter les jeunes, les étudiants et les conducteurs notamment des deux roues motorisées de cet équipement de protection individuel par excellence » a fait savoir le ministre Hervé Hehomey. Pour lui, ce don vient renforcer les efforts du gouvernement béninois pour réduire les accidents de la route impliquant les deux roues motorisées. Il a rassuré par ailleurs la partie marocaine qu’un bon usage sera fait de ces casques.
A son tour, le ministre marocain des transports Abdelkader Amara a salué la vivacité de la coopération entre le Bénin et son pays non seulement dans le domaine de la sécurité routière mais aussi dans d’autres secteurs clés de développement. Il a expliqué que les 1000 casques sont homologués et répondent donc aux normes internationales de fabrication et de sécurité. Cette cérémonie a été également l’occasion pour le ministre marocain de présenter quelques grandes réalisations faites dans le cadre de la coopération entre le Cnsr, le Cnpac et la Dtrsr du Maroc. Il s’agit a-t-il énuméré, du partage des stratégies et des plans d’actions relatifs à la sécurité routière ; du partage des bonnes pratiques en matière de contrôle du transport routier et du contrôle technique ; du renforcement des capacités de certains cadres du Cnsr, de la mission marocaine d’inspection du système de gestion de la sécurité routière au Bénin ; du soutien mutuel entre les deux pays aux candidatures aux postes de présidence et de vice-présidence de la Prévention routière internationale… Abdelkader Amara a par ailleurs félicité le gouvernement du président Patrice Talon pour son engagement à endiguer le fléau de l’insécurité routière et réaffirme tout le soutien du gouvernement du Roi Mohamed VI à poursuivre la coopération avec le Bénin.
A noter que la remise officielle de document au directeur de cabinet du ministre béninois des infrastructures a été faite par l’Ambassadeur du Maroc près le Bénin. Après cette étape, quelques conducteurs de taxi-moto présents ont reçu leur casque des mains des autorités béninoises.

Laisser un commentaire

Top