Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Siège de la Cour constitutionnelle : La métamorphose

Siège de la Cour constitutionnelle : La métamorphose

Le chef de l’Etat Patrice Talon a procédé, vendredi 19 février, à la réception provisoire du siège rénové de la Cour constitutionnelle. Malgré la crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19, les travaux ont été achevés dans les délais impartis. Patrice Talon, lors de ce déplacement, a pu apprécier le nouveau visage attrayant des lieux. Aux côtés des techniciens ayant réalisé les travaux et le ministre du cadre de vie, José Didier Tonato il  a visité l’infrastructure dans tous ses compartiments. Et d’exhorter les équipes techniques à corriger les imperfections relevées.

Les membres et le personnel de la Cour constitutionnelle qui s’étaient déplacés à Cadjèhoun le temps des travaux de réhabilitation, vont à présent rejoindre le siège à Ganhi. L’opération d’emménagement est annoncée pour démarrer ce lundi 22 février pour une intégration complète à partir du 1er mars 2021.

A l’issue des travaux qui ont coûté moins de deux milliards, le siège de la Cour s’est mis aux normes. De plus, une véritable métamorphose architecturale est également notée avec notamment l’augmentation de la capacité d’accueil, de nouveaux bâtiments pour les conseillers, la création de nouvelles salles d’audience et l’aménagement des espaces verts.

Le président Talon a visité les lieux en présence du président de la Haute juridiction, Joseph Djogbénou, du vice-président Razack Amouda et du conseiller Rigobert Azon.

Par S. B. AGBON

Laisser un commentaire

Top