Vous êtes ici
Accueil > Société > Soins au profit des enfants en situation de précarité : La JCI Abomey-Calavi Sica lève plus de 2.000.000 FCFA

Soins au profit des enfants en situation de précarité : La JCI Abomey-Calavi Sica lève plus de 2.000.000 FCFA

Investie présidente de la JCI Abomey-Calavi Sica le dimanche 12 décembre 2021, Ajudelle Muriel Assogba commence son mandat sur les chapeaux de roues. Ce dernier a été rendu effectif au détour d’une soirée intitulée “La nuit de la Charité” qui s’est déroulée le samedi 19 février 2022 à la Salle de Belani à Arconville. Une occasion idéale pour lever la somme de plus de 2.000.000 F au profit du projet ”un enfant sauvé, un espoir de vie” qui consiste à prendre en charge les soins des enfants en situation de précarité.

Par Armand DANNOU

“Aidons les enfants en situation précaire de 0 à 10ans de l’hôpital de zone de Calavi”. C’est autour de cet idéal que les efforts de la présidente Ajudelle Muriel Assogba vont être déployés tout au long de cette mandature 2022. A ce titre et en communion parfaite avec son Comité directeur local (Cdl), elle entend imprimer une nouvelle marque à la tête de la Jeune Chambre Internationale Abomey-Calavi Sica. « Je vous garantie que mon équipe et moi avons pris la mesure des choses…» disait-elle lors de son investiture le 12 décembre 2021. Ils l’ont fait savoir le samedi 19 février dernier à la salle de Belani à Arconville.

La nuit de charité intiée pour marquer effectivement le démarrage du mandat 2022 a permis à Ajudelle Muriel Assogba et son Cdl de toucher plusieurs cœurs. «Cette nuit de Charité est en effet, l’opportunité pour nous d’apporter notre pierre au bien-être des bébés, dont je vous l’avoue, beaucoup ont besoin de notre soutien mais nous n’avons pas idée », a-t-elle fait savoir, poursuivant, qu’il suffit de nous rendre dans certains centres de santé de la zone sanitaire d’Abomey-Calavi pour nous en rendre compte. «Des bébés qui manquent de soins parce que les parents n’ont peut-être pas le minimum pour en faire face. Face à ce tableau, certains parents disparaissent, abandonnant le nouveau-né à la charge du personnel soyant, ou sont bloqués de rentrer chez eux parce qu’ils n’ont pas pu payer les frais d’hôpitaux », précise-t-elle. A en croire Ajudelle Muriel Assogba, c’est ce tableau sombre qui a amené la Jci Abomey-Calavi Sica à initier le projet ”un enfant sauvé, un espoir de vie” pour sortir ces enfants de la souffrance. «Aucun enfant sur cette planète encore moins au bénin ne devrait payer le prix mortel de la souffrance d’un adulte, et çà le Gouvernement à travers le Ministère des Affaires sociales l’a compris et donne déjà aux familles de situation indigente et précaire des solutions de prise en charge de certaines maladies de morbidité et de certaines interventions pour les enfants et nourrissons à travers le projet Arch (Assurance pour le Renforcement du capital humain) », affirme la présidente Ajudelle Muriel Assogba.

Pour atteindre l’objectif escompté, la présidente Ajudelle Muriel Assogba et son équipe comptent sur chaque maillon. Elle félicite à cet effet tous les acteurs de ce mandat, le membre individuel, le Comité Directeur Local, et rend hommage aux past président, gardiens du temple. Guillaume Réisacher, représentant du parrain du mandat, Dr Espéran Padonou, a félicité et encouragé la nouvelle équipe dirigeante de la Jci Abomey-Calavi Sica. Il a foi que le mandat 2022 réussisse. Au nom du parrain, il prend l’engagement d’accompagner la cause des enfants. Il estime par ailleurs que ces efforts sont faits pour venir en appui au gouvernement du président Patrice Talon.
La représentante de la marraine du mandat, Dr Véronique Tognifodé, a invité Ajudelle Muriel Assogba et son Cdl à associer autour du projet toutes les structures étatiques qui interviennent dans le volet social de la population. Fatima Élise Kossoko rassure la mandature actuelle de l’appui total de la marraine.

Quant au représentant de la présidente nationale de la Jci-Bénin, il a exprimé son satisfecit de prendre part à cette cérémonie solennelle et a encouragé le comité directeur local et sa présidente dans le déroulement du plan d’actions. Zafarou Sacca Tamou affiche le soutien de la nationale à cette équipe qui entend donner une nouvelle dynamique à la Jci Abomey-Calavi Sica.

Il est à noter que la mobilisation des ressources a été un exercice bien rempli par Ajudelle Muriel Assogba et son Cdl. Au total plus de deux millions de francs ont été cependant mobilisés pour secourir les enfants en situation de précarité au niveau de l’hôpital de zone de Calavi. Regards désormais tournés vers les autres projets.

Laisser un commentaire

Top