Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Subventions d’installation aux bénéficiaires du Pej : L’Anpe déroule le volet social du Pag (280 982 000 F octroyés à 1391 jeunes de l’Ouémé-Plateau)

Subventions d’installation aux bénéficiaires du Pej : L’Anpe déroule le volet social du Pag (280 982 000 F octroyés à 1391 jeunes de l’Ouémé-Plateau)

L’octroi des subventions d’installation aux bénéficiaires du Projet emploi des jeunes (Pej) dans les départements de l’Ouémé et du Plateau a démarré le jeudi 20 juin. La cérémonie de lancement présidée par Olga Nelly Agbo Assilamehou, Conseillère technique et juridique du Ministre des Petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi s’est déroulée dans la cour de la mairie d’Ifangni.

Par Sêmèvo B. AGBON

1391 jeunes dont 897 issus de l’Ouémé et 494 du Plateau. Ce qui fait une subvention totale de 280 982 000 F pour ces deux départements. En effet, bénéficiaires du Projet emploi des jeunes (Pej) dont la deuxième vague a été lancée à Ouidah le mardi 18 juin, ils ont droit à 200 000F chacun. Pour le compte de la commune d’Ifangni, ils sont au nombre de 100 bénéficiaires qui ont reçu sur place hier leurs subventions sur leurs comptes Mobile Money respectifs. « Les subventions pour démarrer vos activités génératrices de revenus sont là. Talon et son gouvernement se battent pour la réduction de la pauvreté. Enfin le grand jour, le jour de votre autonomisation est là ! », s’est réjoui à juste titre le maire d’Ifangni, André Toudonou Zannou.

Rappelant la différence entre crédit, don et subvention, le représentant du Directeur général de l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi (Anpe), Habib Djibril a insisté que les fonds ainsi octroyés doivent effectivement allés dans le développement de l’Activité génératrice de revenus (Agr) indiquées dans les fiches de financement élaborées avec l’appui des cabinets de formation. Autrement dit, pas de funérailles, pas de cérémonie, pas d’équipement domestique avec ces fonds mais seulement pour le développement des micro entreprises, a reprécisé la représentante du Mpmepe, Olga Nelly Agbo Assilamehou. C’est la seule manière pour eux d’être reconnaissants envers le gouvernement, a-t-elle déclaré aux bénéficiaires. L’octroi de ces fonds, a-t-elle ajouté, relève du volet social du Programme d’action du gouvernement (Pag) qui vise la réduction considérable de la pauvreté, l’essor de l’économie locale et le développement socioéconomique du Bénin. C’est pourquoi pour la réussite du Pej, les jeunes sélectionnés ont été d’abord formés et aidés dans l’élaboration d’une fiche de financement avant de recevoir les subventions. Conclusion, il s’agit donc de l’épilogue d’un long processus : information sur le projet, sensibilisation à s’inscrire, tirage au sort en public retransmis sur la télévision nationale, formation en entrepreneuriat et la mise en place des subventions, a rappelé Olga Nelly Agbo Assilamehou. Il est défendu aux bénéficiaires de communiquer le code de leur compte à des tierces personne au nom de la sécurité les subventions. Tous sont retournés chez eux dans la liesse en exhibant leur compte crédité.

Le Projet emploi des jeunes est un ensemble de 4 composantes. Les composantes 2 et 3 ont été exécutées par l’Anpe représentée à l’occasion par Maxime Sogbossi.

 

One thought on “Subventions d’installation aux bénéficiaires du Pej : L’Anpe déroule le volet social du Pag (280 982 000 F octroyés à 1391 jeunes de l’Ouémé-Plateau)

Laisser un commentaire

Top