Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Suspension de la Dg/Cncb : Ce qui est reproché à Alimatou Badarou

Suspension de la Dg/Cncb : Ce qui est reproché à Alimatou Badarou

Alimatou Badarou n’est plus la Directrice générale du Conseil national des chargeurs du Bénin (Cncb). Elle a été suspendue de ses fonctions le mardi 10 mars par le ministre de tutelle, Hervé Hêhomey pour ‘’mauvaise gouvernance et refus d’obéissance à la hiérarchie’’. Il est reproché à la Directrice générale du Cncb d’avoir nommé et recruté six (6) cadres avec rang de directeurs au profit du Cncb et du recrutement de 24 stagiaires sans l’approbation de la hiérarchie. Ce qui fait grimper la masse salariale de la société alors que le Conseil national des chargeurs du Bénin (Cncb) est dans une phase de restructuration. A cela s’ajoutent d’autres faits tels que la mise en œuvre de projets contraires à la vision du gouvernement pour le développement du Cncb ; le refus de faire le point des recrutements à l’autorité malgré plusieurs correspondances pour la relancer ; les manquements aux instructions de l’autorité dans la gestion de l’Office d’État ; et les affectations et redéploiement fantaisistes du personnel contrairement à l’organigramme de l’office et en violation des profils. Pourtant, la Directrice générale Alimatou Badarou avait été informée avant sa prise de fonction, des faits reprochés à son prédécesseur. Malgré cela, elle a persisté dans ses erreurs “de mal gouvernance” sans prendre en compte la mise en garde de sa hiérarchie.

Par La Rédaction

Laisser un commentaire

Top