Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Arts : Non, cette statue n’est pas la reine Tassi Hangbé

Arts : Non, cette statue n’est pas la reine Tassi Hangbé

L’imposante statue en construction à Cotonou dont une image (©Eric Ahounou) inonde actuellement la toile, n’est pas celle de Tassi Hangbé, la sœur jumelle du roi Akaba et seule femme dans l’histoire à avoir régné sur le trône du Danxomè. Vérifications.

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON

Il s’agit plutôt du monument « Amazone » dont la conception, la construction et la livraison ont été annoncées par le gouvernement dans le relevé du conseil des ministres du 17 juillet 2019. La réalisation de l’œuvre a été confiée à l’artiste-sculpteur chinois Li Xiangqun de la société Beijing Huashi Xiangqun culture & arts Co. Ltd.

 

LIRE AUSSI: Vernissage à l’espace Le Centre : Nobel Koty et Tessilim Adjayi peignent les « Exils »

 

Elle s’inscrit dans le cadre du programme global d’aménagements urbains et paysagers le long du Boulevard de la Marina (la présidence de la République).
« Le monument Amazone vise à instituer un symbole identitaire fort pour notre pays, et consiste à ériger un ouvrage emblématique en hommage aux Amazones du Dahomey. Il consiste en une statue en structure métallique avec une enveloppe en bronze d’une hauteur hors-tout de 30m », précise le conseil.

 

LIRE AUSSI: ‘’Épiphanie des initiés’’ à la Marina : L’œil de Julien Sinzogan sur le dialogue interreligieux

 

Il comprend également l’aménagement de l’Esplanade des Amazones ; l’aménagement de la Place de l’indépendance, du Champ de foire, et des Jardins de Mathieu (sur l’ancienne résidence du Général Mathieu Kérékou démolie pour la cause).

Tassi Hangbé -une statue assimilée à la reine fait le buzz
Tassi Hangbé -une statue assimilée à la reine fait le buzz

One thought on “Arts : Non, cette statue n’est pas la reine Tassi Hangbé

Laisser un commentaire

Top